AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chrysalde Mikhalkov [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Chrysalde Mikhalkov [terminé]   Sam 16 Mai - 22:06

/// Mon personnage est : [Prédéfini] - [Inventé] ///


I. Identité

    Nom, Prénom(s) : Mikhalkov. Ce prénom est d'origine Russe, et non anglo-saxon. En effet, les ancêtres de la jeune fille, sont natif de Russie, mais ont migré en Angleterre alors que l'union Soviétique battait son plein. Chrysalde. Ce prénom est tiré de l'ouvrage préférer de ses parents « L'école des femmes» de molière.
    Date de Naissance, Age : 29 mai 1978, 15 ans
    Lieu de Résidence : Avec ses parents dans une maison quelconque



II. Informations Personnelles

    Caractère (Qualités/Défauts/Gouts):

    Laissez-moi me présenter brièvement, Messieurs Dames! Je vous promets de faire ça le plus vite possible!

    Toujours dynamique et positive, Chrysalde sait remonter le moral des gens. Derrière ses quelques révoltes et ses airs de rebelle, elle est indulgence, compréhensive et de obéissante, bien qu'elle n'aime pas qu'on le remarque. Elle adore donner le meilleure d'elle-même et travail sur ses points faibles jusqu'à l'épuisement. Elle est téméraire et elle a un certain don pour trouver les ennuie ainsi que les situations impossibles. La jeune femme est une petite tornade de vie, une enfant qui a oublié de grandir avec les années. Elle aime encore croire au compte de fée, au prince charmant! C'est ce petit côté qui nous donne envie de la protéger contre les dangers extérieur. Rêveuse et idéaliste, elle part souvent dans son petit monde imaginaire ou elle a du mal à revenir. La jeune fille est également attachante et adorable, quand elle le veut bien. Car elle peut être tout aussi détestable que peste à ses heures perdus! Elle est curieuse, même trop curieuse. Elle est également mal à droite et se met continuellement les pieds dans les plats. Malgré qu'elle est de l'énergie a revende.

    Chryssie est une jeune femme instruite et érudite. Mais elle n'aime pas vraiment le montrer. Combative et audacieuse, elle un certain talent pour ce mettre les pieds dans de beau draps! Elle a un humour très...particulier et étrangement...familier pour tout le monde. Légèrement ironique et cynique, son ton peut souvent paraitre déplaisant, mais elle n'a pas une once de méchanceté. Elle semble espiègle et très désinvolte. Mais ce n'est pas exactement cela

    Ayant le rire facile et un moral d'acier, Miss Mikhalkov voix toujours le bon côté des choses! Mais ayant également un côté colérique et rebelle, il est rare qu'elle se pli volontiers au ordre de gens qui ne sont pas ses supérieurs ni ses coéquipier. Elle adore jouer les héroïnes, même lorsque cela est complètement déconseiller! Selon elle, on est jamais mieux servit que par soi-même alors si on veut protéger sa vie, superman ne viendra pas vous défendre alors c'est a soi-même de nous protéger.

    N'ayant pas vraiment d'amis, puisqu’elle est de nature solitaire, Elle se réfugie souvent auprès de livre ou. Bien qu'Elle soit de nature joyeuse et enthousiasme, elle adore être seule. Elle se représente souvent comme un loup solitaire qui n'a besoin de personne pour subvenir a ses besoins. Elle prétend plutôt le contraire. Peut-être a-t-elle une trop grande estime d'elle-même mais elle est consciente de sa véritable valeur.

    Respectueuse et dévouer, elle ferait tout et n'importe quoi pour les gens autours d'elle. Elle est toujours respectueuse envers tout le monde. Utilisant un vouvoiement sans reproche et un ton naturellement neutre ou doux, parfois même doucereux. Mais a part son humour cynique, il est rare que nous pouvons la disputer pour manque de politesse

    Voila, c'était pas si sorcier, han?

    Qualités Principales : Energique, douce, généreuse
    Défauts principaux : Cynique, désinvolte et rêveuse.
    Peur(s) : Sa plus grande peur est sans doute le passée. Elle a toujours cette peur impossible qu'il repointe le bout de son nez.


    Physique [15 lignes minimum] : Au fil des ans, Chrysalde à souvent été étiqueté de « jolie». Bien qu'elle s'en soit toujours contentée, cela n'est surement pas suffisant. En effet, elle est jolie, mais en regardant de plus près, on y découvre une beauté beaucoup plus sérieuse, mais sans être prétentieuse.

    Chrysalde est plutôt petite, elle mesure à peine 1 mètre 52, mais sa silhouette n'en souffre pas, loin de là. Ses bras sont menus, ses doigts sveltes et sa taille fine, formant un équilibre parfait, gracile. Cette silhouette fine n'est cependant pas dénuer de forme. Cependant, les courbes de Chryssie ne sont pas exubérantes ni particulièrement remarquables. Mais elles sont là, ténues et douce. Mais, il ne faut pas mesurer la puissance par la grandeur. Car la petite rouquine n'est pas faible, bien au contraire. Chrys' a une certaine force physique camouflée dans ses muscles fermes et fins, sous sa peau mince et sans difformités. Par contre, le fait que sa peau soi mince cause quelque problème, en effet, cela accentue l’apparition d’hématomes et est plus apte à s’écorcher lorsqu’elle ce blesse, mais elle n’en fait rien car cela ne fait pas plus mal qu’à un autre. Il est seulement pas rare de la voir couverte de bleus ou de coupures. Bien qu'elle ne soit pas maladroite, au contraire. Sa peau qui semble douce comme la soie tant elle est claire et uniforme, s’enflâmes très facilement, et oui, Chrysalde à tendance à rougir pour un rien!

    Le visage de Chrysalde est constituer de traits fins et délicats. Son nez se retrousse légèrement d'une façon craquante mais qui lui donne aucune crédibilité lorsqu'elle est furieuse. Ses pomettes sont bien dessinées, tout comme ses lèvres fines. Son visage est rond, enfantin, mais attirent et rayonnant. Les yeux en amandes de Chrysalde sont pétillant de malice et d'espièglerie, d'une couleur olive. Ce visage angélique est encadré par une masse de cheveux flamboyants qui cascadent jusqu'à ses épaules en mèches raides. Dont quelques mèches cachent ses yeux. Chrysalde prend un plaisir fou à jouer avec les tons dans ses cheveux. Il n'est dont pas rare d'y voir des mèches dans les tons de jaune.

    Signe(s) particulier(s) :



IV. Informations complémentaires

    Composition de la Baguette : 27,5 cm, cerisier et crin de licorne. Souple et rapide.
    Camps : neutre avec une tendance marqué pour le bien
    Maison désirée (si entrant en 1ère année) :
    Don particulier : --



V. HJ - Vous

    Age : 14 ans
    Niveau en Rp : heum je me débrouille!
    Présence /7 : hum 5/7...Il faut la partager cet ordinateur là! Han!
    Personne sur votre avatar ? Hayley Williams
    Code du Règlement : {True Minette
    Comment nous avez-vous connus ? Par ma soeur, Qui joue Tonks je crois...


Dernière édition par Chrysalde Mikhalkov le Dim 17 Mai - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Chrysalde Mikhalkov [terminé]   Dim 17 Mai - 18:14

III. Biographie

    Enfance :
    Je me suis souvent fait dire que la vie n'était qu'éphémère et qu'avec le temps, elle disparaissait pour faire place à une autre vie, celle-ci éternelle. Celle-ci s'appel la mort. Autours de moi, tout le monde en a peur disant que C'était le passage ultime vers la sagesse, notre jugement final. En regardant tout cela de loin, je découvre que ce n'était pas le jugement final qui leur faisait peur, mais l'inconnu. Je me suis demande à plusieurs reprises si c'était ainsi pour tous les êtres humains habitant dans ce monde. Avec le temps, j'ai découvert que si. Mais l'inconnu fait partit de la vie. La peur aussi. Alors pourquoi reculer si souvent devant lui? Pourquoi ne pas simplement ce dire: " Oui, j'ai peur, et alors?" Malheureusement la constitution humaine n'est pas faite ainsi. On se cache, on a peur d'être rejeter et cette peur fait qu'on l’est. Alors pourquoi avons-nous peur? Un sentiment simplement humain? Je l'ignore, je n'ai pas les réponses a tout, mais je veux croire. Croire qu'un jour le monde ce libérera de cette peur qui nous enchaîne a plein de croyance. Cette peur qui à fait basculer ma vie paisible et cauchemar éveiller. Cette peur contre laquelle je me bats depuis tellement longtemps que j'en peu plus. Mais cette peur, ce n'est pas l'inconnu. Cette peur vient de qui je suis.

    J'ai peur de ce que je suis.

    ****

    L'origine de la jeune fille n'est nulle autre que Russe,comme je l'ai signifié plus haut. Mais la petite n'a jamais cru qu'elle l'était, elle. Peut-être parce que son grand-père à immigré vers la Grande-Bretagne et que Chrysalde est née en Angleterre. Cependant, jamais la famille de son père n'a accepté de considérer Chrysalde comme un membre a part entière de leur famille. Surement parce que les Mikhalkov sont l'une des rares familles de sang pur de Russie et que la jeune fille n'est pas un sang pur, loin de là. Commençons par cela, voulez-vous?

    Alekseï Mikhalkov était un jeune homme débordant de charme de charisme. Cet homme était un sorcier talentueux et reconnu par son sang. Ses parents avaient prévu de belles choses pour lui. Ils lui avaient choisies une épouse digne de se nom, une sorcière de sang pur, belle et fortunée, apte à lui donner de nombreux enfants. Mais ce n'est pas de cette sorcière dont c'est amouracher Alekseï. Non. C'est plutôt d'une élève qu'il côtoyait tout les jours à l'école, une jeune sorcière, fille de moldu. Ce fut en cachette qu'ils se virent, jusqu'à ce que l'école prit fin. Malheureusement, le «Mal» était déjà fait. Lindsia était enceinte, elle attendait, son bébé. Mais passons. [/font][/color]

    Passons la crise de nerfs de Mikhalkov, la crise de larme de la grand-mère de Chrysalde et la rupture douloureuse entre Alekseï et Lindsia. Passons le mariage d’Alekseï et de son épouse de sang pur, passons les premiers pas, les premiers mots de Chrysalde. Et arrêtons-nous ici.

    Chrysalde avait tous justes cinq ans. Debout au milieu du salon, elle regardait sa belle-mère, enfin, sa mère, puisqu'elle n'avait jamais entendu parler de Lindsia, faire les cent pas, l'air irrité. La petite fille la suivait des yeux, se demandant ce qu'elle avait bien pu faire. Le feu qui brûlait dans l'âtre lui était désagrément brûlant dans son dos et elle n'osait pas faire un pas en avant. Matryona arrêta finalement de faire les cent pas et se retourna vers la petite fille, avec une lueur de dédain dans les yeux. Finalement, sa voix frappa, comme un serpent venimeux alors que dans les étages supérieur, un bébé se mettait à pleurer.

    « Tu n'as jamais été désirer, Chrys'. Personne ne t'aime, même pas ton père. Alors soit gentille et fait comme les Elfes de maison, comme ça, tu nous seras utile. Commence par préparer le biberon de ton frère.»

    Sur ces mots, elle gravit l'escalier de marbre pour secourir son pauvre bébé. Chrysalde resta planté là, au milieu du salon, ignorant le regard désolée de Nisha, l'elfe de maison. Ce ne fut que lorsque l'elfe ouvrit la bouche en remarquant les larmes salés qui couvrit le visage angélique de sa petite maîtresse que Chrysalde la remarqua.

    « Faut pas être triste, petite maîtresse. Nisha aime pas quand la petite maitresse est triste.»

    ... Passons encore quelques années. Passons les tâches ingrates, les années à être traité comme un elfe de maison, une simple esclave dès que son père quittait la maison. Passons encore plusieurs anniversaire, plusieurs humiliation et arrêtons-nous là. Dans ce même salon, où l'observait un Alekseï souriant et fière de sa fille. Une fille qui ressemblait tellement à sa mère, une fille qu'il aimait par dessus tout. D'ailleurs, Chrysalde n'avait jamais compris pourquoi Matryona avait dit que son père la détestait, mais n'avait jamais posée de question non plus. Son père lui tendit une lettre qu'elle ouvrit. Une lettre de Poudlard lui informant qu'elle était attendu à la rentrer. Inspirant un bon coup, son père l'invita à le rejoindre sur le sofa.

    « Il y a des chose que tu dois savoir, Chrysalde. Matryona n'est pas ta mère, ma chérie.»

    Sur ces mots, il lui débita l'histoire. Une histoire des plus complexe mais qui soulagea grandement la petite fille, déçu d'avoir un tel tyran comme mère. Un sourire illumina son visage d’ange alors que la petite comprit. Elle comprit l’origine de la différence frappante entre son physique et celui de sa «mère». Le pourquoi de certaine chose, pourquoi elle la détestait tellement. Et étrangement, Chrysalde se sentit soulager de ne pas être une sang pur, elle préférait de loin être ce qu’elle était, sa prétention, mais fière.



    Années passées à Poudlard :


    Le stresse éprouvé par Chrysalde lors de la cérémonie de répartition s'évanouie rapidement lorsque l'on retira le choixpeau de sa tête. Elle se dirigea vers sa table avec joie. Mais elle ne pu s'empêcher de se demander si ces parents seraient fière d'elle. D'ailleurs, tout au long de sa scolarité, ce fut une question que la jeune fille se posa. Après tout, elle n'était pas bien placer pour attirer leur sympathie ou leur fierté. Elle était se que ses grands-parents appelait une bâtarde, rien de plus, rien de moins. Comment vivre ainsi?

    Il se révéla que Chrysalde était une élève particulièrement talentueuse. Elle performait un peu partout, malgré sa tendance excessive à se perdre dans ses pensées. Néanmoins elle n'était pas décevant pour autant. La seule matière dans laquelle elle échouait- et qu'elle échoue toujours- est sans doute l'histoire de la magie. Tellement ennuyant! Mais sa méchante belle-mère n'hésitait pas à remettre sa sur la tapis à chaque lettre ou encore pendant les vacances. Mais plus Chryssie grandissait, plus sa tendance à se moquer des sarcasmes de sa méchante belle-mère et à être arrogant en sa compagnie se faisait ressentir.

    Ce fut que pendant les vacances de sa deuxième année à Poudlard que la jeune fille rencontra sa mère. Lindsia était une jeune femme d'une étrange beauté. Dans le froid de décembre ses cheveux rougeoyaient de la même façon que ceux de sa fille, sa peau était tout aussi pâle, mais les yeux de Lindsia, était d'une teinte bleu et des tâches de rousseurs parsemais sa peau douce. Sa mère observa sa petite fille avec un sourire triste et désolée. Après tout ne l’avait-elle pas abandonné? Bien qu’elle n’avait guère eu le choix. Pendant plus de trois heures, mère et fille discutèrent, d’abord des études de Chrysalde, ensuite du passer, de la courte relation entre sa mère et son père…de plein de chose quelconque. Malheureusement, Chrysalde ne put rester plus longtemps avec sa mère. L’école recommençant le lendemain, elle la quitta a regret.

    Néanmoins, les 2 années qui suivirent furent ponctué de lettre de sa mère, de commentaire constructif, de conseils et de mots rassurant. Tout cela pendant que la petite fille timide et martyrisé devenait une jeune femme pétillante et légèrement hyperactive. Sautillant, se dandinant çà et là, ne tenant jamais en place au grand désarrois des ses professeurs.

    Aujourd'hui, notre feu-follet hyperactif entre en cinquième années, débordante d'énergie et un peu troubler par la femme qu'elle devient. Et oui! Adieux petite fille terrorrisé et bonjour l'adolescence!


    Famille : La famille de Chrysalde n'est pas ce que l'on pourrait appeler une famille aimante. En effet, bien que son père soit un homme adorable qui prend soin de sa petite fille comme personne et qui la chérie de tout son cœur, la belle-mère de la gamine est une infâme vieille bonne femme qui ressemble de près ou de loin à la belle-mère de Cendrillon. Pour une raison de sang, jamais Chrysalde n'a connu ses tantes, ses oncles, ses cousins ou encore ses cousines. Tous préférant prétendre qu'elle n'existe pas. Après tout, elle n'est qu'une bâtarde. Chrysalde a néanmoins un demi-frère, Damien. Le petit garçon de cinq ans son cadet est un vrai démon, mais lui, il a le sang pur! Quelle grande différence. Vous comprendrez rapidement que les Mikhalkov, comme les Malefoy ou les Black accorde beaucoup trop d'importance au sang. Mais Chrysalde n'y porte aucune attention. Au contraire, elle est fière de son statu de sang-mêlé. Elle affection d'ailleurs beaucoup sa mère. Qui est à ses yeux la personne la plus important dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 23
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Chrysalde Mikhalkov [terminé]   Sam 23 Mai - 15:14

Bonjour et bienvenue,
Ta fiche est tres bien, tu es donc envoyée chez les gryffondors,
Bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chrysalde Mikhalkov [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chrysalde Mikhalkov [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: WIT-SHARPENING POTION :: Registres :: Fiches validées :: Saison 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit