AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Mar 10 Mar - 20:31




    { Trelawney






      "{Trelawney; Quelqu'un veut-il que je l'aide à interpréter les présages qui se dessinent dans les ombres de sa boule de cristal ?

      {Weasley; Pas besoin d'aide, la signification de tout ça est évidente. Il y aura beaucoup de brouillard cette nuit."













Dernière édition par Sibylle P. Trelawney le Mar 10 Mar - 21:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Mar 10 Mar - 20:32




/// Mon personnage est : [Prédéfini] - [Inventé] ///




{ I. Identité


    Nom, Prénom(s) : J'ai pour patronyme Sibylle Patricia Trelawney. Il signifie beaucoup de chose. Par exemple, dans l'Antiquité, une Sibylle était une prophétesse qui, dans un état extatique et sous l'influence d'Apollon, prophétisait sans avoir été consultée. Chez les Moldus, "Sibylle" était aussi le titre d'un célèbre livre de 1973, racontant l'histoire d'un enfant devenu schizophrène à la suite d'abus horribles. Trelawney, quant à lui, vient de très loin. Ce nom a été notamment partagé pas Cassandra Trelawney, une voyante, mais aussi par Sir Jonathan Trelawney, un évêque de Bristol aux pensées indépendantes.

    Date de Naissance, Age : Je suis né 15 août 1951, à Bristol, dans l'évêché où exerçait Jonathan en tant qu'évêque. Je suis lionne, ascendant balance car étant née à 12.00, sous un soleil de plomb.

    Lieu de Résidence : Avant, je dois avouer que j'étais ce qu'on appelle un SSDF : Sorcière Sans Domicile Fixe. Mais depuis que j'ai postulé, brillamment d'ailleurs, pour un poste de professeur, j'ai établi logis à Poudlard.




Dernière édition par Sibylle P. Trelawney le Mer 11 Mar - 19:30, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Mar 10 Mar - 20:32




II. Informations complémentaires



    Composition de la Baguette : Ma baguette, d'une rareté inimaginable, a appartenu à mon arrière arrière grand mère, Cassandra Trelawney. Personne ne sait sa composition exacte, sauf moi bien sûr. Cependant, Ollivander conteste mes dires et affirme que je suis une menteuse. En fait, il dit qu'il ne s'agit pas de la baguette de Tantie Cassandra...

    Camps : Oh ! Mais je suis neutre ! Après tout, comment pourrait-il en être autrement ? Le Troisième Œil se doit d'être neutre !

    Profession: Je suis professeur de Divination, à Poudlard bien sûr. J'y enseigne depuis 1979 avec talent, double bien sûr !

    Don particulier : Je suis une voyante, divinatrice et aussi douée du Troisième Œil. Je suis comme qui dirait unique.



Dernière édition par Sibylle P. Trelawney le Mer 11 Mar - 19:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Mar 10 Mar - 20:34




III. HJ - Vous



    Age : J'ai 18 ans. Soit dix ans de plus qu'un enfant de 8 ans et un an de moins que les grands messieurs de 19 ans. Ah ! Et je suis majeur des deux côtés : sorcier et moldu !

    Niveau en Rp : Dans la moyenne. Enfin, c'est à vous de juger... (je suis tenté de dire :"éliminez le maillon faible..." Rolling Eyes)

    Présence /7 : 7/7, d'une manière ou d'une autre, croyez moi.

    Personne sur votre avatar : Emma Thompson.

    Code du Règlement : Cadeau :).

    Comment nous avez-vous connus ? Je suis une connaissance de Hank Stevenson ! Very Happy



Dernière édition par Sibylle P. Trelawney le Mer 11 Mar - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Mer 11 Mar - 19:05




Rp de Présentation



{ Chapitre 1 }




    Pré-au-Lard se réveillait, ses habitants avec. Les commerces s'ouvraient un à un pour donner finalement un mélange hétéroclite d'étalages et de vitrines plus colorés les uns que les autres. Peu à peu, la grand rue se remplit à son tour. Des sorciers venus d'ici et là s'essayaient à ce village pittoresque. Parmi eux se trouvait une femme étrange, plus étrange encore que tout les sorciers qui l'entouraient. Cette femme, vêtue de châles et d'un savant mélange de tissus et de tuniques colorées s'appelait Sibylle Trelawney et était sans emploi. En fait, cette dame singulière qui regardait actuellement les gens de ses grands de yeux de chouette venait d'être renvoyé de "Sorciers Devins", la célèbre agence de voyance. Apparemment, Sibylle ferait fuir les clients... Toujours est-il que là, en ce moment précis, les gens ne lui prêtait aucune attention, elle se fondait dans la masse, comme n'importe qui. D'un pas léger, presque angélique, elle se dirigea vers la Tête de Sanglier, sous un soleil de plomb qui perçait de plus en plus à travers les nuages. Vint alors le moment où elle franchit la porte du pub et qu'elle demanda un chambre et une bouteille de xérès. Le xérès était la boisson favorite de Sibylle. En fait, on pourrait dire qu'elle s'abreuve que de ça.

    Assise à une table, Sibylle s'imbibait. Sous ses yeux de plus en plus rêveurs, le pub se remplissait. Certains ne faisait que passer, d'autres semblaient vouloir tenter le record sur sorcier le plus alcoolisé. Les heures filèrent, l'alcool disparaissait à vue d'œil. Certains soupçonnaient à présent la pauvre Sibylle de tenter une tentative de noyade contre ses maux. Hélas, même le plus crétin des sorciers est au courant que l'alcool ne fait qu'aggraver les mœurs. Sibylle le savait, bien sûr, mais il était tellement plus facile de céder à la facilité... Alors, pour oublier, simplement oublier, Sibylle buvait comme un trou. Un trou où tous ses soucis s'engouffraient, ainsi que tous ses malheurs et tous ses clients mécontents qui avaient demandé sa tête.

    Sibylle avait passé sa journée dans ce pub miteux. Le barman la servait indéfiniment, bien sûr, mais son regard en disait long sur ce qu'il pensait. Puis, finalement, il dû accompagner Sibylle pour la monter jusqu'à sa chambre. Elle avait à peine les moyens de la payer mais elle n'avait pas d'autre choix. En effet, dans une trentaine de minutes, elle passerait un entretien d'embauche et Albus Dumbledore en sera "l'embaucheur". Allongée sur le lit au matelas de paille sur lequel le barman l'avait déposée, Sibylle attendait là la venue du grand sage. Mais ses paupières se firent lourdes et bientôt elle sombra dans un sommeil lourd...


    "Vous êtes Mrs Trelawney ?"

    Sibylle avait la bouche pâteuse, les paupières lourdes et sans doute un teint aussi blanc que des fesses de vieillard. Le xérès ne lui avait pas que fait du bien, en fait. Mais pas le temps de s'apitoyer : Sibylle devait passer son entretien, d'ailleurs, Dumbledore était là. Il venait d'ailleurs de poser une question, c'est en remuant la tête que Sibylle y répondu. Elle regretta d'avoir fait ça : un mal de tête venait d'apparaitre... Puis, vint des questions de plus en plus "professionnelles". Sibylle semblait impressionner Dumbledore, celui-ci faisait au fur et à mesure des yeux un peu plus gros. A moins que ce ne soit la vue de l'ivrogne qui lui jouait des tours... Puis, le directeur de Poudlard remercia Sibylle et se leva. A ce moment précis, la femme perdit connaissance...

    Quelques minutes plus tard, Sibylle reprit connaissance. Son mal de tête était pire encore. Elle avait trébuché. Elle se trouvait maintenant aux pieds de Dumbledore qui lui même se trouvait en face d'un homme dont Sibylle ignorait l'identité. Sibylle n'était pas d'une nature irréprochable, mais les cheveux qu'avait cet homme méritait d'être lavé, pour sûr. Quand à Dumbledore, Sibylle avait une vue assez bonne sur ses chaussures qu'elle trouve assez... grotesques. Tout en titubant, elle se leva. Dumbledore affichait une expression bizarre sur son visage, tandis que le nouveau venu semblait en proie à une grande agitation intérieure. L'homme fila, le directeur fit de même, tout en s'excusant rapidement. Le lendemain, Sibylle reçut un courrier : elle était professeur.



    { Chapitre 2 }



    L'hiver était rude. Trop rude. Sibylle en était chamboulée. Son Troisième Œil encore plus. La Pimentine de Mrs Pomfresh n'avait aucun effet, comme l'avait prévu le destin, mais Sibylle aurait aimé se tromper en lisant les pages sombres de l'avenir. Elle était donc là, allongée sur son divan, dans sa tour, à attendre que le temps passe. Alors, un elfe fit son entrée. Il portait un plateau en argent à bout de bras, comme s'il soutenait son auréole de saint. Sur ce plateau se trouvait une lettre. Sibylle douta, puis finalement prit la lettre. Elle la décacheta et la lu. La lettre était singulière. Il s'agissait d'une déclaration amoureuse. Pour Sibylle, en plus ! Son teint devint alors encore plus rouge encore que sous l'effet de la Pimentine. Puis, son plaisir retomba. On était le 11 janvier, soit le jour des blagues Weasley. Déçue, elle reposa la lettre sur le plateau, faisant tomber l'elfe sous le poids de cette dernière. Indifférente, le professeur fila à la rencontre de ses songes. Là bas, Trelawney ne trompait personne. Tous savaient que jamais elle n'avait eu de dons de prémonitions, ni de divination. Seules ses prophéties étaient véritables et n'étaient dues qu'à ses ancêtres, en l'occurrence son arrière grand mère Cassandra. Le reste n'était que de l'improvisation, une copie des méthodes appliquées par la dite Cassandra. Lorsqu'elle était de passage dans le pays des songes, Trelawney dévoilait donc sa véritable identité, celle d'une simple sorcière. Elle n'était pas ce qu'elle prétendait être. D'ailleurs, son sommeil était calme, serein. Elle n'avait aucune prémonition, aucun signe du destin. Mais le plus attristant dans cela, c'était que tout le monde le savait, mais que Trelawney continuait ses efforts pour faire pense le contraire...


    { Chapitre 3 }



    Les cours allaient commencer. La grosse cloche sonnerait d'ici peu et les élèves arriveraient. Mais avant, ils devraient trouver la tour dans laquelle le professeur donnait ses cours et celle-ci devait aussi ne pas oublier de descendre la longue échelle en argent pour que ces petites têtes blondes puissent assister au cours. Le professeur s'attelait déjà à parfaire son déguisement afin de se rendre encore plus mystique. Elle but une tisane pour pouvoir rendre sa voix empreinte d'un timbre mystique, presque divin. Elle redressa ses lunettes qui lui donnaient un air de libellule agonisant et ébouriffa ses cheveux. Ainsi vêtue, les troisièmes années seront très certainement effrayés. Mais Sibylle ne trouva pas de raison d'être contente. Alors, face à un miroir, elle rajouta un châle mauve sur ses épaules qu'elle enroula astucieusement. Le sourire de satisfaction vint alors. Elle se rendit ensuite dans sa salle de cours, délimité par des gradins parsemés de poufs et de fauteuils, eux-mêmes disposés autour de petites tables rondes pouvant réunir chacune jusqu'à quatre personne. Une haute cheminée chauffait la pièce de son feu éclatant et les fenêtres étaient toutes voilées. L'atmosphère était lourd, pesant. Trelawney en était satisfaite t ne trouva pas nécessaire de le modifier. Alors, elle fit place à l'obscurité et se cacha dans un coin. Les minutes filèrent, l'excitation du professeur caché grandissait. Alors, toujours cachée dans son coin, Trelawney agita sa baguette et le bruit symptomatique d'une échelle qui tombe se fit entendre. Les élèves allaient arriver. Un à un, ceux-ci prirent place. Alors, d'une voix d'outre tombe à faire pâlir un mort, Sibylle prit la parole. La moitié des élèves sursautèrent, les autres semblaient terrorisés. Le tour était joué, il ne fallait plus que prédire la mort de l'un d'entre eux et les assommer de prédictions. Ah ! Quel beau métier !
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Sam 21 Mar - 12:58



    Up ! Basketball
Revenir en haut Aller en bas

Apple M. Heath
{ Modo- fanatique shooté aux fioles de veritaserum

avatar
Masculin
Messages : 460
Age du joueur : 26
Localisation : « je suis derrière toi mon enfant, pour te bouffer. »
Age du perso. : 17 ans.
Date d'inscription : 20/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Student 7th year
Aspiration: Popularité (priorité aux soirées)
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Sam 21 Mar - 13:00

    Bienvenue la timbrée hearties
Revenir en haut Aller en bas

Regulus A. Black
Vampire - blood rules.

avatar
Féminin
Messages : 751
Age du joueur : 26
Localisation : En bord de mer.
Age du perso. : 32 ans.
Date d'inscription : 02/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année:
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Dim 22 Mar - 20:23

    Désolééééeee, quand j'dis que j'ai une mémoire de poisson rouge... T.T
    Bienvenue parmi nous, professeur. ^^

    Fiche validée, bien entendu ! Enfin une Trelawney, va y avoir de l'animation dans le Château ! Attention au Sinistros tout de même. =)

    Bon jeuuuu ! pale
Revenir en haut Aller en bas
http://unfairy-tales.deviantart.com

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 23
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   Dim 22 Mar - 22:46

Mais voila ma bonne amie Sybille What a Face
Welcome et amuses toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ce que vous redoutez tant se produira le vendredi 16 octobre. » [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: SWELLING SOLUTION :: Saison 1 :: Fiches Saison 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit