AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 13:31

Modèle 1 :
/// Mon personnage est : [Inventé] ///


I. Identité

Nom, Prénom(s) : Wheaver Neal
Date de Naissance, Age : 16 ans
Lieu de Résidence : Londres


II. Informations Personnelles

Caractère (Qualités/Défauts/Gouts):

« Ainsi, comment vous définiriez-vous et quel est votre problème, Monsieur Wheaver ? »

La voix disgracieuse d’une femme se propageait aux quatre coins d’une pièce rectangulaire mal éclairée. Neal, bien que mal à l’aise, n’avait d’autre choix que de se retrouver confronté à sa propre initiative de consulter un psychologue moldu. Fermant les yeux, l’adolescent cherchait les mots justes pour clarifier au mieux la question de son interlocutrice, espérant trouver lui-même la raison qui l’avait finalement poussé à prendre rendez-vous.

« Je suis de ce qu’il y a de plus ordinaire, madame. »

Le regard interrogateur de la psychologue indiquait manifestement que Neal manquait de précision dans son discours. Ce dernier, conscient de s’être mis dans l’embarrât de lui-même, ne trouvait plus d’autre solution que d’avouer la vérité, d’une façon plate claire et concise.

« Je me qualifie comme quelqu’un s’amusant à jouer le pitre en compagnie de personne connu ou inconnu. En classe, je n’aime aucune matière et je me contente de faire le strict minimum pour qu’on me laisse passer malgré les observations des professeurs. Inutile donc de certifier que je suis un véritable cancre. J’ai pris rendez-vous chez un spy pour purifier les doutes que j’ai de me soupçonner fou ou non, car évidemment, l’idée de venir ici sans avoir de problème est sans doute l’une des choses les plus absurdes qui soit.

Je suis conscient que j’ai des qualités, j’aime la raison tout en acceptant qu’elle nous échappera perpétuellement. Je dispose d’une patience à toute épreuve pour comprendre une situation donnée et j’ai apparemment un certain don pour trouver les mots justes dans le but de « toucher » l’âme des gens en général. J’approuve la fidélité d’être ce que je suis tout en acceptant qu’en société, il est impossible d’être celui qu’on voudrait vraiment être. Je suis quelqu’un de réfléchit et d’intègre qui n’a d’autre but que de trouver que vivre est un synonyme de plaisir. Je pense savoir plus ou moins discerner le bien du mal bien que parfois, je concède que ce ne soit plus qu’un simple défaut qu’une qualité.
Dans un problème, je me place toujours en faveur de l’opprimé ou de celui qui détient le plus de raison d’agir comme il le fait. Je suis capable de prendre part à un ébat pouvant dégénérer et prendre des coups pour les autres, mais je n’ai jamais osé me défendre quand on me frappait.
J’ai aussi une grande volonté à aller de l’avant, mon jeune âge cache l’apparence d’une vie déjà bien remplie de choses que j’aimerai extraire. Mais je suis de nature étrange, par moment, le malheur des autres ne m’intéresse vraiment pas alors que parfois, je suis le premier à aller bêtement les secourir. A force, on en tire une morale qui dit que ça attire toujours des ennuis d’aider son prochain.

Je sais aussi que j’ai pas mal de défauts. Je suis conscient d’avoir vécu un traumatisme et de ne pas vouloir l’affronter réellement car cela ne concerne pas uniquement ma petite personne. Peut-être que cela va à l’encontre de ce que j’ai évoqué plus tôt sur ma volonté, mais ici, il s’agit plutôt d’un choix que je me résous de prendre. Je suis doté de quelque chose que beaucoup d’entre vous n’ont pas et je ne veux pas l’utiliser car j’ai fait du mal à la personne que j’aime le plus dans ce monde. On appelle ça une ex.
J’aime aussi manipuler quand je me rends compte de la naïveté excessive de certaines personnes. Je ne m’amuse pas à le faire constamment, juste quand j’ai un intérêt particulièrement précoce derrière la clef. Je me sens lâche parfois de ne pas prendre tout le temps mes responsabilités à temps bien que j’ai toujours tenté de rééquilibrer la balance quand je déconnais grave, même si parfois, ça suffisait pas à enrayer le mal qui était fait.

Paradoxalement au fait qu’on m’apprécie en tant qu’ami, je sens que je suis agoraphobe en raison d’une peur qui me terrifie à chaque fois que je me retrouve seul au milieu de quelque part. J’ai toujours réussi à y faire face en me forçant à être rationnel. Cette peur, parfois si intense qu’elle est capable de me paralyser, n’est plus une vraie gène à mes yeux. C’est un peu comme être victime d’un accident et de perdre l’usage de quelque chose qui nous semblait naturel et de s’y habituer avec le temps… On en vient à oublier comment c’était quand tout fonctionnait normalement.

Je sais que je suis jeune, peut être bien trop pour comprendre parfaitement ce qu’est l’amour, pourtant j’ai aimé. Une rupture difficile a pourtant éveillé un aspect de ma personnalité qui m’a forcé à venir vous exposer mes problèmes. J’ai eut une crise que je qualifierai de « folie » dans laquelle j’avais une envie irrépressible de me battre, de faire du mal, de torturer voir même, de tuer.
Le pire défaut que je puisse évidemment me trouver est de me sentir capable de faire du mal à mon entourage à mon insu et je sais parfaitement que jamais je ne pourrai véritablement me le pardonner en plaidant pour folie…
Enfin, quand je dis le pire, c’est que ça s’est déjà produit dans un tout autre contexte, vous savez, avec mon ex… (Suite partie histoire )


Qualités Principales : Inclut ci-dessus
Défauts principaux : Inclut ci-dessus
Peur(s) : La plus grande de ses peurs est sa première baguette magique. (Voir histoire pour comprendre.)

Physique :

C’était derrière un regard dénué de sentiment que Neal Wheaver, jeune adolescent de stature moyenne, s’examinait par le biais d’un miroir fendu entreposé dans sa chambre. L’être qu’il contemplait se contentait de reproduire une doublure représentative de lui-même. Même s’il tentait d’esquiver le regard de sa copie conforme, il n’avait d’autre choix que de se confronter à ses yeux inexpressifs, colorés d’un marron intensément ordinaire. Tout en étant allongé sur son lit, Neal Wheaver continuait son inspection soigneusement, dans l’espoir de se trouver un aspect caractéristique pouvant le différencier des autres.

Malgré ce qu’on tentait de lui faire croire, l’adolescent ne se pensait pas aussi grand qu’on le lui disait. L’absence d’activité physique montrait bien qu’il n’était pas constitué pour concourir aux jeux olympiques ou participer à un sport demandant un effort quelconque. En outre, l’illusion de son apparence efflanquée cachait l’appétit féroce du jeune homme avec grand succès.

Continuant cette recherche obsessionnelle d’affirmation de soi, Neal Wheaver passait en revu ses cheveux noir continuellement en bataille. Il ne comprenait pas réellement la cause de cet échec ; en effet, l’adolescent essayait de se les coiffer chaque jour avec grande conviction mais sa chevelure ne l’entendait pas de cette façon. De plus, la pilosité de sa barbe s’accroissait d’année en année et Neal remarquait une coupure, triste tribu de son dernier rasage en date. Un soupir précoce tonnait, le jeune homme se décourageait de cette inspection futile…

Dans un dernier effort considérable, Neal contemplait ce qui lui servait de bouche. Des traces de gerçure ça et là indiquaient que l’adolescent ne prenait pas particulièrement soin de cette partie de son corps. Insensible à ce détail, le jeune homme ne pouvait se rendre compte de l’air ridicule que donnait la scène lorsqu’il tirait la langue à sa propre image. Il tentait d’atteindre son nez tout à fait ordinaire sans y parvenir.

C’était en fronçant les sourcils d’une épaisseur assez importante que la soirée s’achevait… *Vraiment, qu’est-ce que je suis banal comme gars* pensait-il.


Signe(s) particulier(s) : Aucun.
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 13:35

III. Biographie

Enfance :

« Oui, que s’est-il passé avec votre « ex », monsieur Wheaver ? »

La psychologue disposait d’une expérience suffisante pour cibler le problème de Neal. Elle ne pouvait connaître l’existence de la sorcellerie et l’adolescent se trouvait dans la pire situation possible. Il savait que leur discussion resterait sous contrat de confidentialité, cependant, le jeune homme appréhendait la réaction de son interlocutrice. Le silence tombait naturellement, l’adolescent se sentait prit au piège et partir en achevant la séance lui traversait l’esprit. Mais en agissant de la sorte, le jeune sorcier reculerait devant l’objectif qu’il s’était fixé ; analyser, diagnostiquer et trouver un remède à son fardeau.

« Pour comprendre ce qui m’arrive, il vaut mieux que je raconte tout depuis le début en faisant un cours résumé de ma vie jusqu’à présent.
Je préfère vous avertir que beaucoup de choses vous paraîtront étranges, peut-être me trouverez-vous fou pour une toute autre raison que ce qui m’a poussé à venir ici mais j’ai décidé que tout ça était trop gros pour moi, alors, je vais me confesser. Je préciserai aussi que j’ai un goût prononcé pour l’écriture et de me pardonner si jamais je commence à parler en utilisant le passé simple…

Je suis né le 20 novembre à Londres. Ce n’était pas vraiment un bon jour car la coïncidence a voulu que je naisse le jour de la mort de mon grand-père du côté de mon père. Difficile de dire si je suis triste ou non, je ne l’ai jamais connu et mes parents ne me l’ont jamais décrit comme une personne charitable valant la peine d’être connu. Je suis d’ailleurs né dans d’étranges circonstances…

En effet, nous habitâmes dans la banlieue de Londres, une maison légèrement coupé du fracas incessant de la grande ville qui servait de capitale à l’Angleterre. Une famille y habitait, mes parents et ma sœur, âgée de huit ans de plus que moi. La demeure dans laquelle nous résidâmes nécessitait quelques travaux et mon père, artisan de ses mains, s’exécutait à cette tâche dans le but d’améliorer le bâtiment. Une chose, par contre, était plutôt mal faite. L’accès à la cave se faisait par une trappe qui se situait sur le chemin qui conduisait au portail d’entrée… Un soir, alors que mon père rentrait épuisé de sa lourde tâche, il en oublia de fermer les portes et ma mère, enceinte de moi, sortit dehors pour jeter les poubelles et tomba dans la cave. C’est ainsi que je naquis quelques heures plus tard, par césarienne.

Je n’ai aucun souvenir de cette incidence mais c’est ce que ma mère raconte, j’imagine mal l’intérêt de me mentir à ce sujet… Bref, après ma naissance, nous avons déménagé, je suppose que c’est pour cela que je n’ai aucun souvenir de cette ancienne maison qui a faillit me tuer avant même que je naisse. Nous avons rejoins un appartement beaucoup plus ordinaire et qui correspondait aussi à nos moyens, nous n’étions pas bien riche. Mon père travaille en tant que salarié pour une entreprise en relation avec les trains tandis que ma mère gardait les enfants chez elle, même si elle a arrêté aujourd’hui de le faire.

Malheureusement, je n’étais déjà pas destiné à être « normal ». En effet, outre le fait d’être né dans des circonstances uniques, j’ai également développé une maladie connue sous le nom de « cholestéatome », terme médical pour dire simplement qu’une peau poussait derrière mes tympans, obstruant les canaux auditifs pouvant entrainer surdité et autres problèmes plus graves si je laissais trainer… C’est donc la raison pour laquelle on m’opéra une bonne quinzaine de fois, en précisant toujours que la dernière sera la bonne. Ma première fois date de lorsque j’avais 8 ans et malgré ce jeune âge, j’en garde un souvenir purement atroce.

Mais avant la date de cette opération, je me rappelle aussi d’un évènement particulièrement étrange. C’est pour cette raison là que j’ai précisé ne pas être destiné à être « normal », j’étais capable de chose pouvant défier les lois de la physique même si je faisais ça inconsciemment. Je sais que vous ne me croyez pas, mais, écoutez toute l’histoire avant d’objecter quoique ce soit je vous prie. Je vous assure qu’enfant, j’étais capable « d’attirer » vers moi les jouets qui m’intéressaient… Et c’est d’ailleurs après avoir reçu une lettre du département de la sorcellerie que mes parents apprirent que j’étais un sorcier.

Ils l’ont accepté, même si à l’époque, je ne savais pas trop ce que ça voulait dire. Mais ma sœur me regarde avec grande rancœur depuis ce jour-là, je m’en rappelle même si j’étais bien jeune. Je décrirai qu’elle est devenue jalouse de ma naissance ou de ce que je suis car elle a fait plusieurs tentatives de fugues en écrivant à mes parents qu’ils n’avaient pas à s’en faire car j’étais là moi… Elle était gamine aussi, bien que grande maintenant, je doute qu’elle soit mature d’esprit. J’ai gardé le contact avec elle et même maintenant qu’elle a sa vie et des enfants, je ressens toujours ce sentiment de refus venant de sa part. Ma sœur, Floria, a d’ailleurs tout fait pour rendre la vie de mes parents impossible : arrêter les études, fréquenter des personnes peu recommandées … Vous êtes psy, vous devez savoir ce que c’est après tout.

J’ai eut des amis avant d’avoir onze ans, dont un qui s’appelait Morgan. Nous parlions beaucoup d’une série télévisée, un dessin animé dont je ne me souviens plus le titre. Mes parents m’apprirent que malgré que je sois un sorcier, je n’étais pas différent des autres que nous appelons moldus. Mais, je n’ai plus jamais eut de ses nouvelles depuis que je suis rentré dans une école spécialisée pour les gens comme moi.

Bizarrement, c’était dans cet autre univers que je ne trouvais pas ma place. Je m’intéressais à la magie avec passion même si je ne récoltais pas de superbes notes. J’ai toujours eut du mal avec les affinités là-bas, j’imagine que onze ans, c’est trop tôt pour être coupé de ses parents et du monde dont on est habitué. Même ma sœur qui me bagarrait constamment commençait à me manquer. C’est pour dire…
Cela ne signifiait pas pour autant que je n’avais aucun amis, je dis juste que l’air que je respirais dans cet endroit qu’on appelle Poudlard n’équivalait pas le fait d’être à l’école avec mes amis moldus et mes parents. Je n’ai pas non plus détesté la magie pour cette raison, au contraire, j’étais réellement attiré à apprendre ce qui me différenciait des moldus.
Nous apprenons, car je suis encore actuellement un élève de Poudlard, à maîtriser cette source de pouvoir qui nous échappe perpétuellement. Je disposais d’assez bonne notes lors des premières années et je n’étais pas élève à m’attirer des ennuis en bravant les interdits de l’école. Je n’ai jamais trouvé mon intérêt à être ce genre de personne à penser que les règles sont forcément faites pour nuire, disons que je me préserve et j’aspire à ne pas me faire remarquer.
Cela n’empêchait pas d’avoir des différents notoires avec quelques uns de mes camarades qui ne me trouvaient pas assez « sorcier » à leurs goûts. En effet, je ne connaissais strictement rien de leurs coutumes, de leur politique et de leur culture en général. Peut-être que c’était pour cette raison que je me sentais sans cesse à l’étroit et observé des autres comme un curieux spécimen étrange. Je me contentais de faire qu’une seule chose possible, étudier encore et encore, en essayant d’apprendre leur façon de vivre à distance mais… Même actuellement, je ne me sens pas à l’aise lorsqu’un sorcier me parle de Quidditch, de ministère de la Magie ou d’échecs version sorcier…
J’ai donc eut pas mal de « collègue » mais jamais d’amis véritable sur qui j’aurai pu confier que Poudlard n’était pas fait pour moi du tout. J’enviais parfois les autres sorciers d’être nés dans une famille les ayant préparés psychologiquement à être ici. Néanmoins, mes parents, à qui j’ai tout confessé par lettre, me disaient toujours de continuer à persévérer et que si je n’étais pas fait pour ça, je trouverai toujours un travail à faire dans le monde des moldus. Cela me redonnait courage pour transgresser mes craintes et ma différence des autres et j’étudiais encore et encore. Heureusement qu’ils étaient toujours là pour me soutenir et pour me répondre très vite à chaque lettre que j’envoyais, car ce courage éphémère perdait rapidement de son envergure…

C’est pour cela qu’à chaque vacance scolaire, je rentrais à la maison pour essayer de reprendre mes habitudes. J’étais parfois négligent avec mes devoirs, car je m’amusais tellement que j’oubliais la date de la rentrée où je devais retourner là bas pour de long mois… Les vacances d’été, je les passais avec une véritable amie qui répondait sous le nom d’Ambre. Moldu, j’étais à la maternelle avec elle et nous jouions souvent avec Morgan d’ailleurs. J’ai juste su par le biais de cette amie qu’il avait déménagé sans même me dire au revoir. Mais, comme il me restait Ambre, je ne trouvais pas la force de lui en vouloir car celui qui était le plus à châtier n’était autre que moi qui mentait perpétuellement sur ce que j’étais. Ambre, qui évoluait dans une école fait pour des moldus, se faisait de nombreux amis et elle en vint un jour à me présenter une fille aussi belle que l’émeraude… Lucy.

J’étais jeune et pourtant, je ressentais quelque chose d’unique, mon cœur battait une cadence effréné qui m’indiquait qu’elle était spéciale. J’ai conversé longtemps avec cette déesse avant de me rendre compte qu’elle éprouvait la même chose à mon égard et c’est ainsi, sous la bénédiction d’Ambre qui était ravie de nous voir réunit, que nous décidâmes de sortir ensemble. Je ne lui ai jamais avoué ma véritable nature de sorcier et j’ai prétexté que j’étudiais dans une école spécialisée… Elle s’en contentait en me promettant qu’elle attendrait le temps nécessaire pour qu’on vive ensemble.

Cette relation, toujours plus belle, dura approximativement un an et sept mois. Cette période réunissait tout simplement les plus beaux instants de ma vie… A l’école des sorciers, j’étais distrait, ça se ressentait un peu sur mes notes mais mes parents ne m’engueulaient pourtant pas, ils me répétaient sans cesse que je n’aurais qu’à faire ce qui me plait de faire, avec ce que j’ai de plus ou pas.
Poudlard me semblait étrangement plus jovial, je passais pour ridicule lorsque j’essayais de m’intéresser à une conversation alors que j’étais totalement ignorant, mais je m’en accoutumais en rigolant avec ceux qui se moquaient de mes racines de moldu. Les professeurs, plus sévère, m’assénaient de remarques acerbes sur mon manque de motivation et de travail, mais je les ignorais. Etre amoureux d’une aussi belle fille change totalement une façon de voir les choses dans une vie, et je n’avais pas peur de crier à l’époque que j’étais réellement heureux. Je languissais avec toujours plus d’impatience les prochaines vacances pour la revoir et passer du temps avec elle… C’était ma définition de l’amour, se complaire à l’autre.

Mais un jour, alors que nous nous baladâmes dans Londres, nous ne vîmes pas le danger qui nous guettait. Nous avions décidé, Ambre, ma chérie et moi de sortir en ville histoire de boire un verre afin de fêter nos retrouvailles. C’était pendant les vacances d’hivers et je ne pouvais rester bien longtemps.

A la sortie du bar, alors que nous marchâmes dans le but de rentrer, un gang de cinq personnes nous arrêta dans le but de nous escroquer de l’argent, chose que nous n’avions pas. La panique était difficilement gérable, je ne m’inquiétais pas pour ma santé, je me souciais de ma chérie et d’Ambre qui restaient tétanisées. Les agresseurs, voyant que nous ne bougeâmes pas d’un pouce, commencèrent à s’énerver et, celui qui devait être le chef de groupe, sortit un pistolet bel et bien réel.

Je ne sais pas si c’est cette arme qui a tout déclenché ou non, Lucy, affolée, me tirait comme pour m’inciter à courir. Je résistais à la tentation avant de m’apercevoir que ce ne fut pas la même chose avec Ambre…. Les deux amies, n’écoutant que l’instinct de survie, tentèrent de s’enfuir à toutes jambes et alors, tout se passa en un éclair… J’ai commis l’irréparable.

J’ai appris à maîtriser plus ou moins la lévitation, la télékinésie dans le langage moldu. Nous n’avons pas le droit d’utiliser de la magie hors école à part en situation de danger, hors c’était le cas… Mais j’ignorais qu’il était tant complexe d’utiliser ce pouvoir ailleurs qu’à Poudlard. J’ai tiré ma baguette magique tandis que le chef des agresseurs pointait son révolver vers Lucy… Et un coup de feu retentit.

Je ne sais même plus, dans l’instant de panique, si j’ai oui ou non prononcé la formule magique mais… J’ai réussi… »


La voix de Neal Wheaver montrait ses faiblesses, atteignant sa limite, des larmes coulaient sur le long de ses joues et le son de ses paroles prenaient une tournure bien plus dramatique. La psy, regardant toujours étonné de tant d’imagination, laissait le jeune homme s’exprimer sans répliquer.

« J’ai effectivement réussi à dériver la trajectoire de la balle et à sauver Lucy, ma chérie. Mais, je n’étais pas assez fort et j’ai seulement dévié la balle vers la gauche, là ou se tenait Ambre qui a été touché par le projectile de plein fouet.

Les deux filles se sont retournés au moment ou le coup de feu est partit et Lucy savait parfaitement que cette balle lui était destinée. Alors que les agresseurs prenaient naturellement la fuite, je restais là, impuissant face au désastre que j’avais causé… Lucy a été assez lucide pour appeler les urgences et je ne me rappelle plus de la suite à part que… Lucy m’a dit qu’elle ne me le pardonnerait jamais.

Les jours ont passés et Ambre a été hospitalisée, elle restera simplement handicapé mentalement et physiquement. La balle a touché une partie du cerveau, les médecins se demandent comment elle n’est pas morte sur le coup…

Depuis lors, je déteste la magie et je me suis promis de ne plus jamais l’utiliser et d’en faire le minimum en classe de Poudlard. La baguette qui a dévié le projectile s’est légèrement fendue d’ailleurs et… J’ai changé de baguette en gardant l’ancienne… J’en ai une peur bleue… »


Neal regardait la psychologue, les larmes aux yeux. Il comprenait la raison de sa venue même si l’interlocutrice semblait ne pas croire son histoire. Tout en se forçant et en faisant un geste de silence, l’adolescent se contenta de payer le rendez-vous avant de prendre la sortie, sans écouter la réponse qu’avait à lui fournir la psychologue moldue.

Années passées à Poudlard : Inclut dans l’histoire.
Famille : Inclut dans l’histoire.


Dernière édition par Neal Wheaver le Mer 4 Mar - 13:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 13:36

IV. Informations complémentaires

Composition de la Baguette : Suivant l’histoire, Neal dispose de deux baguettes, une seule est utilisée.
Baguette utilisée : Bois de palissandre de rio, plume de phénix, 28.5 cm.
Baguette non-utilisée (autant détaillé jusqu’au bout) : Bois de cyprès d’inde, poil de licorne, 29.5 cm.
Camps : Neutre
Maison désirée : Je n’arrive pas à me décider et tout s’équivaut pour moi. Cela n’a aucune influence sur mon histoire donc je vous laisse le choix de ma répartition.
Don particulier : Aucun don particulier à déclarer.



V. HJ - Vous

Age : 21
Niveau en Rp : Soyez le juge.
Présence /7 : Minimum 3 mais cela varie.
Personne sur votre avatar ? Nicholas Hoult
Code du Règlement : C'est cela oui :)
Comment nous avez-vous connus ? Par l’intermédiaire d’une amie affiliée aux forums RP.

[ HS : désolé pour le triple poste, mais je n'ai pas eut le choix. ]
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 24
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 15:38

Bonjour et bienvenue,
Il y a quelques points à modifier pour que tu sois validé.
Tout d'abord, ton avatar doit être à la bonne taille. Ensuite, tu dois rajouter ta date de naissance ainsi que remplir la partie famille et années passées à Poudlard. Comme demandé dans le formulaire, l'enfance est séparée de ta scolarité.
Pour terminer, ton caractère et ton physique doivent être écrits selon toi et non ton personnage. Ainsi, parler à "il" et d'un autre point de vue serait préférable. Si tu veux garder ce que tu as fait, prendre l'autre formulaire conviendrait mieux.
Enfin, un sorcier ne possède qu'une baguette. Sauf si sa précédente est cassée, mais il ne peut en avoir qu'une seule (celle qui l'a choisi ou qu'il a pris à son propriétaire).

Bonne chance Wink


Dernière édition par Minerva McGonagall le Mer 4 Mar - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 16:16

Bonjour, pour l'avatar, après discussion sur la tchat box, j'ai dit que ce ne serait pas un problème car une amie aurait pu me l'arranger, donc, première objection, j'ai déjà répondu. Pour la date de naissance, simple formalité, ce n'est pas non plus un problème que de le rajouter.

Cependant, je ne suis pas en accord avec le reste des objections, je suis conscient qu'il convienne de RP à la troisième personne du sujet et au passé, mais je suis aussi conscient que le but essentiel du RP est de faire interagir son personnage. Ou est le mal à ce qu'il raconte de vive voix son histoire à un psychologue? Aucune idée, peut être ne les aimez-vous pas. Pourtant, étant accoutumé aux RP, je n'ai jamais vu quelqu'un d'autre avoir cette idée et je me suis dit que ça ne serait pas si mal.
Pour la description de mon personnage, les conditions sont respectées, il s'agit d'un rp classique à la troisième personne du singulier au passé. *Neal ne se trouvait pas si grand qu'on le lui disait* => Neal = il et "se trouvait" = imparfait = passé. Je n'ai pas trouvé de règles disant que JE devais décrire mon personnage de mes propres yeux non plus, c'est là aussi une façon originale de façonner une description.
Peut-être préférez-vous "il a les yeux marrons. Les cheveux de l'adolescent sont en bataille et noir." Mais quelle différence cela fait-il si c'est aussi lisible et surtout plus agréable à lire?

Ce n'est qu'une présentation et le formulaire est fait pour orienter les idées, avoir la vision de devoir répondre à chaque catégorie sans être capable d'arriver à les associer est une preuve de ne pas garder l'esprit suffisamment ouvert à mon goût pour apprécier l'originalité des écrits.

La baguette, si vous avez lu l'histoire jusqu'au bout, s'est fendue, donc cassée. La changer ne me semble pas impossible si je m'en réfère aux bouquins de J.K Rowling, mais peut-être a-t-elle tord, elle aussi.

Pour conclure, je ne suis pas contre les critiques faites pour avancer l'histoire ou sur de diverses incohérences, je trouve que là, vous cherchez la petite bête là où il n'y a rien.
Revenir en haut Aller en bas

Regulus A. Black
Vampire - blood rules.

avatar
Féminin
Messages : 751
Age du joueur : 26
Localisation : En bord de mer.
Age du perso. : 32 ans.
Date d'inscription : 02/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année:
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 16:35

    Bonjour =)

    Alors, personnellement, je n'ai pas de problème avec la manière dont ta fiche est écrite, au contraire je trouve ça original. Mais comme l'a dit Minerva, c'est simplement une question de formulaire. Les règles appliquées sur ce forum n'ont pas été mises en place pour rien, et si deux formulaires de présentation ont été crées, c'est pour que les membres fassent un choix et utilisent celui qui leur convient le mieux. Le premier modèle de fiche est censé "cadrer" les joueurs en les obligeant à nous donner toutes les informations nécessaires à la validation de leur personnage tandis que le deuxième leur permet de s'exprimer plus librement & de vraiment nous montrer leur manière de RP et leur imagination. Hors, ici, tu mélanges les deux et rédiges le tout à la manière d'un RP tout en utilisant la première fiche, et même si ta fiche et tout à fait convenable, on aimerait juste éviter ce genre de mixage pour garder davantage de clarté.

    On ne te fait pas ces remarques pour le plaisir de te critiquer ou de te contrarier, au contraire moins on a à redire sur une fiche et mieux c'est pour tout le monde. =)

    Tu peux très bien conserver tout ce que tu as écrit, sans problème, mais prendre le second modèle de fiche & faire ça en plusieurs parties. Par exemple, un "chapitre" pour le portrait moral qu'il fait de lui, un autre pour sa description physique, et un dernier pour son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://unfairy-tales.deviantart.com

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 16:44

Bonjour Hank,

Merci de relever au moins l'originalité du contenue de ma présentation. Même si vos intentions n'ont nullement été dans le but premier de me contrarier, je trouve qu'il y a une façon de dire les choses.
Je continuerai à persévérer une nouvelle fois pour dire que mettre des catégories est une bonne idée, mais qu'assembler le tout donne une approche plus censé à la présentation et qu'il est dommage de sanctionner ceci juste pour prétexte qu'un formulaire est un formulaire.

En ce qui concerne le choix des fiches, il est vrai que je ne l'ai pas vu, cependant, n'étant pas aussi borné que vous le pensez, j'aurai évidemment compris.

Considérez qu'écrire ceci en cherchant les idées dévorent un temps considérable, même si ce n'est sans doute pas votre problème, chose que je peux comprendre. Tout renier parce qu'un formulaire est un formulaire ne me donnera pas l'envie de sourire, loin de là.

Il aurait donc été préférable de dire quelque chose comme " Jolie présentation et très bonne originalité. Malheureusement, par principe du forum, il serait préférable que vous utilisiez la seconde fiche." plutôt que de tout réfuter en bloc, sans émettre en avant le moindre effort fournis.

Je pense que ça s'appelle vivre en société. Et que même les admins, modérateurs et autres ne sont pas privé de savoir faire preuve de tact.
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 24
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 17:21

Je préfère te le dire ici que sur la box car tout ce que je t'ai annoncé sur celle-ci n'a pas retenu ton attention. Au moins, il y aura une preuve écrite.
Hank a parfaitement résumé ce que je te disais sur le tchat d'ailleurs pour le modèle des fiches. Donc lorsque tu réponds: "En ce qui concerne le choix des fiches, il est vrai que je ne l'ai pas vu, cependant, n'étant pas aussi borné que vous le pensez, j'aurai évidemment compris." Cela me dresse les cheveux sur la tête étant donné que je te l'ai expliqué sur la box et encore sur le message du dessus.
Quand au " Pour la date de naissance, simple formalité, ce n'est pas non plus un problème que de le rajouter." -> Je te le dis simplement comme n'importe qui, pas besoin de me bouffer.
Ensuite, je t'ai encore dit que ta fiche était bien et qu'il n'y avait aucun problème d'originalité mais simplement de formulaire.
Apres, mes paroles n'ont l'air d'être que du vent et tu sembles retenir que ce qu'il te convient. Pour ta dernière petite phrase, je t'en remercie grandement et je saluerai ta prestation qui est aussi un très bon exemple de la vie en société. Je te rappel (encore une fois) que je n'ai strictement rien contre toi mais que ce sont les même critères de validation pour tout le monde, il y a donc aucune raison de le prendre mal.

Enfin bref, ce sera ma dernière réponse ici et je trouve que c'est beaucoup de polémique pour pas grand chose.
Bonne continuation Wink
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 17:25

Je demande à ce que mon compte soit supprimé, ça donnera bonne conscience à tout le monde.

En effet, polémique pour pas grand chose, mais ce n'est pas moi qui l'ai déclenché. Hank m'aurait accepté tout de suite, malheureusement, je n'ai pas eut la bonne personne qui ne se rend pas compte du temps passé à l'ouvrage.

Malgré tout, bonne continuation et surtout, restez fidèle aux règles.
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 19:54



    Que de dispute pour... finalement pas grand chose. Rolling Eyes

    Je conçois que notre approche peut déplaire et que tu es envie de donner ton avis quant à celui-ci, après tout, nous sommes une démocratie. Nous pouvons aussi faire des efforts pour faire preuve de tact. Hélas, je pense que les efforts doivent être réciproque.

    Par ailleurs, nous concevons tout à fait que le travail de ta fiche a nécessité du temps, c'est le cas pour tous, mais crois-tu que la jeter aux oubliettes comme tu t'apprêtes à le faire et la bonne solution ? Et crois-tu que c'est en supprimant ton compte que tes remarques seront prises en compte ?

    Je ne peux te forcer à rester mais je trouve dommage de quitter un forum simplement parce que l'organisation d'une fiche n'est pas telle que le staff l'avait demandé. Voilà, j'ai donné mon avis, sur ce bonne continuation... Very Happy

    Peut-être à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   Mer 4 Mar - 20:08

Bonjour Stan,

Une dispute se base toujours sur pas grand chose, mais mon avis sur cette affaire reste inchangée. Suis-je têtu, sans doute, mais c'est ainsi.

Je sais très bien qu'en prenant cette décision, rien ne sera pris en compte et que demain tout ceci sera oublié, mais je reste fidèle à ce que je suis et je n'apprécie pas qu'on dénigre un travail qui a demandé pas mal d'effort juste pour des broutilles stupides.

Le manque de tact m'a fait perdre l'envie d'y fournir des efforts, alors, je pense que cette discussion est close, supprimez ce compte et puis voilà. Des forums, il y en a, et j'en trouverai surement un qui me conviendra mieux, ou on saura être un peu plus flexible avec les règles quoi.

Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elève Neal Wheaver ( Fiche Terminée )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: WIT-SHARPENING POTION :: Registres :: Fiches refusées ou abandonnées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit