AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Here comes the prince. Or not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Here comes the prince. Or not.   Ven 6 Fév - 22:57

Joshua Hellington



Mon personnage est inventé




I. Identité


    Nom, Prénom(s) : Joshua. Ce que ce peut être laid, quand même. Il préfère de loin qu'on l'appelle Josh' et si j'étais vous, je me plierais à cette simple petite recommandation. Après tout, ce n'est pas grand chose, et ça vaut la peine si vous tenez à la vie. Bon, il n'irait certainement pas jusque là, non plus, mais on ne sait jamais. En tout cas, je ne prendrais pas de chance. Son nom, Hellington, lui vient, comme la plupart des sorciers ici présents, du côté de son père. Évidemment, la famille Hellington est bien connue en Angleterre, on ne rencontre pas souvent de sorciers au sang pur de nos jours. Même ceux qui se croient purs à 400% pourraient se voir dans l'erreur...
    Date de Naissance, Age : 21 septembre 1975. Il possède donc 18 belles années, malgré le fait qu'il soit l'un des plus âgés de Poudlard. Ce vieil âge ne l'ennuie pas du tout, au contraire. Cela lui permet de l'utiliser afin de paraître plus vil et comment dirais-je... plus réaliste? aux yeux de pauvres innocents!
    Lieu de Résidence : Ses parents, Alexander et Lauren Hellington, possèdent un manoir immense dans le sud de l'Angleterre. Disons simplement qu'ils n'ont pas eu à fournir de grands efforts afin de posséder beaucoup d'argent. L'arrière grand-père de Josh' était riche et il a transmis sa fortune de père en fils jusqu'à ce qu'elle aboutisse entre les mains d'Alexander Hellington.


IV. Informations complémentaires


    Composition de la Baguette : Josh' possède une baguette en bois d'ajonc. Elle mesure 28,9 centimètres et un nerf de coeur de dragon orne son intérieur.
    Camps : Les mangemorts ça compte? Josh' n'en est pas un, certes, mais il rejoindrait bien ce camp avec plaisir s'il le pouvait. D'ailleurs, il se fiche un peu des cours, même s'il est doué, puisque sa seule obsession est de les rejoindre un jour ou l'autre. Et le plus tôt sera le mieux.
    Don particulier : Peut-être pour la magie noire. Il se débrouille particulièrement bien avec une baguette et les sorts lui réussissent. Il n'a aucunement besoin de les apprendre pendant de longues semaines avant d'être en mesure de les lancer. De plus, son absence de sensibilité (On peut dire ça comme ça) l'aide beaucoup dans ce domaine. Certaines personnes doivent se mettre en colère afin de bien fonctionner, ce n'est pas son cas. Toujours bien concentré, il réussit tout à la perfection. Ses talents se limitent principalement aux cours de sortilège, de potion, de métamorphose et de défense contre les forces du mal. Pour le reste... Il les trouve inutiles.


V. HJ - Vous


    Age : 18 ans
    Niveau en Rp : Bien je crois! À vous d'en juger quand vous lirez ma fiche!
    Présence /7 : Ça dépend dessemaines. J'ai beaucoup de travaux et c'est pourquoi je n'ai pas pris un perso prédéfini. Par contre, le forum m'intéresse au max donc je ne pense pas l'abandonner de sitôt!
    Personne sur votre avatar : Jamie Dornan
    Code du Règlement : Le chat is the king
    Comment nous avez-vous connus ? Grâce à un forum partenaire.


Dernière édition par Joshua Hellington le Sam 7 Fév - 18:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Ven 6 Fév - 22:58



    « Maman. Pourquoi Amelia ne peut pas jouer avec moi? » demanda l'enfant en grimpant habilement sur le comptoir de la cuisine, ayant tiré une chaise pour s'aider.
    « Parce que. Elle peut jouer avec toi, mais pas ici. » affirma la mère, un peu soucieuse, occupée à lire un document. « Josh', descend de là veux-tu? Tu vas te faire mal. »
    « Mais elle pourrait venir quand même! On jouerait dans le jardin. On... » affirma le gamin, tentant tant bien que mal de convaincre sa mère.
    « Non, Josh'. Ça ne sert à rien de discuter, c'est non. » expliqua-t-elle alors que son enfant ouvrait la bouche pour rouspéter.

    Josh’ était âgé de six ans. Évidemment, comme tous les enfants de son âge, il avait des amis. Amelia en faisait partie. Elle était une jeune moldue qui vivait à proximité du manoir des Hellington. Il l’avait rencontrée au parc et ils ne se quittaient plus. En fait, cela déplaisait fortement aux parents de Joshua puisque ceux-ci n’avaient jamais eu ce genre de problème. Abigail était plutôt timide, à 4 ans, et ne s’intéressait que très peu au monde qui l’entourait. Mais Josh… Personne n’était jamais venu s’installer ici sinon des sorciers. Et les sorciers s’arrangeaient pour conserver un territoire délimité respectable. Hors, les White s’étaient installés ici sans prendre en compte les commérages en ville. Il y avait toutes sortes de rumeurs qui couraient sur cet endroit reculé au sud de l’Angleterre, à croire qu’ils étaient suicidaires. En tout cas, ils n’avaient pas hésité à s’y construire une belle maison, sans doute pour prouver aux gens que toutes les bêtises qu’ils racontaient s’avéraient fausses. Et bien on pourrait s’en trouver surpris.

    Amelia avait à peu près le même âge que Josh’. Très intelligente, vive d’esprit, la petite était futée et avait rapidement comprit qu’il se tramait quelque chose. Josh’ ne lui avait rien dit puisque ses parents l’en avaient interdit, mais elle n’était pas idiote non plus. Il se passait des choses bizarres et cette petite aventurière ne tarderait pas à tout découvrir. C’est d’ailleurs ce qui amena la discussion sur le tapis, le soir venu, entre Alexander et Lauren, les parents de Joshua et d’Abigail.

    « Ce n’est peut-être pas le bon moment, chéri. Josh ne dort pas encore et… »
    « Tant pis. C’est important. Ces moldus vont découvrir la vérité, on ne peut se le permettre. »
    « Voyons Alexander. Tu n’as qu’à protéger la maison d’un sortilège. Ils ne s’en rendront pas compte et… »
    « Pour que tout le monde se pose encore plus de questions? »
    « Je sais que tout ce que tu veux, c’est que les gens ne parlent pas. Mais tu ne pourras pas toujours agir ainsi, Alex! Et de toute façon, les rumeurs vont bon train. » affirma Lauren avec un haussement d’épaules.
    « Tu ne comprends pas, Lauren. Ils se doutent déjà de quelque chose. Et je ne laisserai pas passer ça. » fit-il en tournant les talons, sa cape noire somptueuse virevoltant derrière lui.
    « Alex, de quoi parles-tu? » demanda-t-elle en le rejoignant pour le retenir par le bras, le forçant à la regarder.
    « Ils ont l’intention de parler à la police. »
    « Et depuis quand la police t’arrête? »
    « Tu ne comprends pas. Ces White n’ont peur de rien. Ils ne lâcheront pas l’affaire tant qu’ils n’auront pas obtenu gain de cause. Tu veux quitter la ville? C’est ce que tu veux? Dis-moi le franchement. »
    « … »
    « Lauren? »
    « Non… » murmura-t-elle dans un souffle à peine perceptible.
    « Alors, nous n’auront pas le choix. Si les White disparaissent, personne ne nous soupçonnera. Ils penseront qu’ils ont déménagé parce qu’ils ont eu peur. Ce ne serait pas la première fois! Et pense aux enfants. Aby’ et Josh’ sont si jeunes, Josh se trouvera une autre copine!» affirma-t-il avec un petit sourire en coin.

    Alexander avait toujours aimé la magie, surtout quand elle servait ses propres intérêts. En fait, il travaillait pour le ministère, pour les Aurors. Pourtant, on doutait encore de la raison de son choix de carrière. Ses motivations demeuraient obscures pour la plupart de ses collègues et ils avaient cessé de chercher au bout de quelques années. En fait, le plaisir qu’il ressentait à détruire une vie était indicible. Bien sûr, pas n’importe quelle vie. Celle des mangemorts en particulier et on ne pouvait nier qu’il était doué. Mais tuer parce que cela nous procure un plaisir n’était pas une raison suffisante. Détruire les mangemorts était sa première raison, mais… Allez savoir. Personne ne savait, pas même Alexander. Je vous laisse en tirer vos propres conclusions. Cet homme torturé semblait conserver un profond secret, mais on n’aurait su dire lequel. D'ailleurs, on ne savait aucunement ce qui avait poussé les deux amoureux dans les bras l'un de l'autre car ils étaient en tout point différent. Alexander: Sérieux, séduisant, charmeur, hautain, craint. Lauren, d'une rare beauté, ses cheveux blonds bouclés la rendant exceptionnellement jolie. Elle était d'un naturel implacable, douce, charmante.

    Alexander embrassa vivement sa femme et s’écarta avant de filer. Ce ne fut que le lendemain qu’apparût, à la une des journaux moldus, la disparition inquiétante de la famille White. De plus, à la une des journaux sorciers, on y voyait la famille, souriante, sous le gros titre « Ce n’est pas l’œuvre d’un mangemort». L’article expliquait entre autre qu’il était impossible de connaître l’auteur de cet acte puisque ce dernier avait usé d’une magie précieuse afin de s’assurer qu’on ne le découvre pas, mais que les experts pouvaient affirmer que ce n’était pas l’œuvre d’un mangemort.

    ***
    Josh’, quant-à lui, grandit avec une haine profonde pour tout ce qui s’appelait « Je déteste les mangemorts ». Il ne saurait expliquer cela, mais depuis son tout jeune âge, son père avait tenté de lui ancrer profondément dans le crâne que les mangemorts étaient mauvais. Or, à la mort d’Amelia, il comprit qu’il n’y avait pas que les mangemorts qui l’étaient. Il ne fut pas apte à s’en apercevoir tout de suite, mais, en entrant à Durmstrang, où il désira aller puisque ses parents lui laissaient le choix, il fit la rencontre des mauvaises personnes sûrement. Cela fit chambouler le petit monde auquel il était habitué et ses convictions se renforcèrent. Il devint un jeune homme plus… rebelle. D’une beauté époustouflante, mais légèrement effrayante, il devait tenir ça de son père, il n’avait aucun mal à utiliser ses atouts pour réussir. Il croyait, d’ailleurs, que sa petite sœur, Abigail, suivrait ses études à Poudlard, mais il fut surprit de la voir arriver à Durmstrang. Mademoiselle désirait le suivre et être proche de lui. Ils devinrent très proches, tous les deux, malgré tout. Abigail devenait extrêmement jolie, une vraie réplique de sa mère si on en excluait la douceur. Effectivement, elle avait beaucoup plus de caractère et ne semblait pas vouloir se laisser marcher sur les pieds. Elle trouvait d’ailleurs son frère trop protecteur alors qu’il éloignait chaque gars qui s’approchait d’elle dans un rayon de quinze kilomètres.

    « Dégage, imbécile. » gronda aussitôt Josh’ d’un air décontracté, comme si tout lui était dû, comme si tout le monde devait suivre ses ordres.
    « Dégage toi-même! Aby est MA copine. T’es juste son frère alors je te prierais d’excuser ma supériorité. »
    « Supériorité mon œil! Si tu savais ce qu’elle dit de toi quand tu n’es pas là… »
    « La ferme, Hellington. »
    « Tu cherches le trouble ou quoi? Je veux dire… Si tu souhaites la mort et que tu manques de courage pour le faire toi-même, tu peux toujours demander. Je ne peux pas t’affirmer que je concéderai à tes vœux, mais si c’est pour t’éloigner de ma sœur… » expliqua Joshua en fronçant les sourcils, les yeux au ciel.

    L’autre se jeta évidemment sur lui, oubliant qu’il possédait une baguette magique. Et de ce fait-là, il aurait peut-être dû s’en souvenir parce qu’avec la carrure de Josh’, l’autre n’avait aucune chance. D’ailleurs, peu importe ce qu’il choisissait, il n’avait aucune chance puisque Josh’ était aussi doué en magie qu’en bataille à main nue. Les épaules carrées de Josh', même s'il était plutôt mince, ses cheveux en désordre, son air nonchalant, tout aurait dû lui mettre la puce à l'oreille. Josh' était loin d'être le gars contre qui on désirait se battre et encore moins le gars dont on désirait recevoir une raclée. Bref… Le petit copain esseulé se retrouva avec une fracture de la mâchoire qui, malheureusement pour Josh’, se réparait facilement. Il aurait aimé voir le copain de sa sœur mal en point un peu plus longtemps, mais une soirée et tout était terminé. Dommage.




Dernière édition par Joshua Hellington le Sam 7 Fév - 18:52, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Ven 6 Fév - 22:58



    Josh’ avait du mal à savoir ce qui pouvait attirer les filles chez lui. Il était un bagarreur né; les batailles et les duels ne lui faisaient pas peur, il les recherchait. Il n’aimait pas nécessairement être mis de l’avant afin de rechercher la reconnaissance, mais simplement afin de prouver sa valeur. Sa nonchalance, son air décontracté et notamment, sa forte qualité de manipulateur devaient y faire pour quelque chose. En tout cas, les filles semblaient apprécier et les invitations pleuvaient, bien qu’il ne se gêna pas pour les refuser, toujours avec un certain… plaisir personnel.

    Un soir, alors qu’il était bien confortablement installé dans l’un des fauteuils de la bibliothèque, déserte à cette heure, un livre entre les mains, bien concentré, Liberty se dessina derrière lui.

    « Qu’est-ce que tu lis, beau brun? » demanda-t-elle aussitôt en glissant ses mains douces et mortellement désirables sur ses épaules, entamant un massage divin. La tentation, Josh’! La tentation!
    « Un livre. » fit-il d’un air plus ou moins choqué alors que son attention était particulièrement abstraite, dérivant sur un sujet un peu plus passionnant que le livre devant lui. Bien sûr, sa tête reposa contre le fauteuil afin d’offrir son regard à la belle blonde.
    « Hum… Je peux savoir de quoi il traite? » demanda-t-elle en glissant ses mains sous la chemise de Josh’, tentant décidément de se faire sensuelle, ce à quoi Josh’ répondait qu’elle était parfaitement douée et qu’elle savait comment s’y prendre. Quoique monsieur n’était pas en reste, non plus. Ce n’était certainement pas la première fille qui passerait dans son lit, car oui, elle tomberait certes dans ses bras, indéniablement.
    « Ce n’est pas nécessaire. Tu ne serais pas en mesure de le comprendre de toute façon puisqu’autre chose semble t’occuper l’esprit. » affirma-t-il alors qu’il refermait le livre, le posant devant lui. Il se retourna aussitôt vers la jeune fille avec un regard amusé alors que cette dernière se mordait la lèvre.
    « Merde, c’est quoi ton problème? On dirait presque que tu t’apprêtes à me sauter dessus comme une bête enragée! Faudrait se retenir, ma belle, on ne baise pas là où on le désire. » fit-il, sachant fort bien qu’il tentait de la provoquer.
    « Tu sais que tu es craquant comme ça…? » affirma-t-elle en faisant fi de son monologue et en s’approchant de lui, sortant avec sensualité la chemise de son jeans après lui avoir retiré sa veste sans manche noire. « Dommage que tu ne portes pas la cravate. »
    « Je vois que tu rêverais de me l’arracher. » en déduit-il assez aisément.

    Le style vestimentaire de Josh’ n’était plus à refaire. En effet, ses chemises, ses jeans, qui lui allaient toujours à perfection, ses chapeaux qu’il pouvait placer comme bon lui plaisait et qui lui donnaient toujours un air charmeur, ses petits foulards au cou qu’il portait quelquefois et qui lui donnaient l’air d’un cowboy tout droit sortit du Texas… Disons qu’il avait fait sa mode et que les filles l’appréciaient. Pourtant, elles n’auraient pas dû s’enticher d’un aussi beau « salaud ». Josh’ était le gars sans scrupule, le gars qui fait tout ce qui lui plaît, du moment que cela va à l’encontre des règles, le plus possible, et que cela serve ses propres intérêts. La conscience sociale? Il n’en avait aucune. Le romantisme? Oubliez-ça. Son allure générale donnait une apparence bien superficielle de ce qu’était en réalité le jeune Hellington car il se refusa à tenir une relation sérieuse, rejetant chaque fille après avoir couché avec elle, deux ou trois fois maximum. Il n’aimait pas reprendre les vieilleries. Et puis, quand la fille commençait à s’accrocher, ce pouvait devenir marrant… Et si, en plus, elle pouvait le voir baiser sa meilleure amie… Quoi de mieux? Il cherchait les ennuis. Il détestait ce qui restait dans la neutralité. Pour lui, il fallait toujours qu’il y ait un challenge, une raison d’être pour chaque chose. Peu importait le mal qu'il faisait autour de lui.

    Penser avant d’agir n’était pas son fort et il se basait d’ailleurs bien plus souvent sur son impulsivité. S’il pouvait enfreindre les règles, user de magie noire et suivre ses pulsions, en particulier l’instinct de mort (Ben oui, vous savez, le Dieu Thanatos?), il était heureux comme un enfant le jour de Noël. Il rêvait d’une chose. Un seul but dans la vie. Il voulait réellement montrer à la population sorcière toute entière que les sorciers n’étaient pas tous bons. Ils tuaient des innocents et il désirait à tout prix rendre justice à sa jeune amie. L’ennui, c’était que Thom’ et Sebastian, les deux amis de Josh’ à Durmstrang, voulaient poursuivre dans les rangs du Seigneur des Ténèbres et que ses ambitions avaient une tournure quelque peu différente. Des paris et des plans futurs étaient entre leurs mains. Quand ils quitteraient l’école. Ils se retrouveraient à la sortie de l’école et tenteraient de rejoindre leurs rangs. Bien plus facile de protéger qui on veut ainsi et de détruire les indésirables. Effectivement, ils pourraient s’élever à une puissance bien plus importante qu’en demeurant du côté des bons. Et tant qu’à vouloir intégrer les rangs des méchants, pourquoi ne pas commencer tout de suite en faisant des sept péchés capitaux ses raisons de vivre? La luxure, la gourmandise, l’avarice, la colère… Josh’ n’était pas fou de la colère puisqu’il trouvait encore plus emmerdant pour les autres lorsqu’il demeurait de marbre, comme cette fois-là, avec la belle blonde qui ne cessait de se faire désirer. Ce ne fut que lorsqu'il saisit brusquement ses lèvres entre les siennes et que ses mains purent glisser librement sur sa peau fraîche qu'elle comprit qu'elle avait eu ce qu'elle voulait. Non, mademoiselle, il a eu ce qu'il voulait, tu n'étais que le moyen d'y parvenir. Le respect de la personne? Jamais. L'honnêteté, jamais. C'était bien mieux l'hypocrisie. Savoir que les gens vous croyaient alors que vous étiez carrément dans l'erreur. Les amener à douter, les manipuler de façon à ce qu'ils vous croient... Amusant.

    En fait si. Seule sa soeur méritait son respect. Car sa mère méritait son respect et qu'Abigail ressemblait à leur mère, en tous points. Pourtant, il était loin d'être le grand frère par excellence, ne pouvant donner de conseils sur rien puisque lui-même ne savait plus où était la limite du raisonnable. Elle lui confiait ses problèmes, parfois, et il se contentait de l'écouter. Pas très bavard le Josh'. Il préférait de loin écouter, même s'il ne proposait pas grand chose.

    ***

    « Monsieur Hellington? »
    « Vous ne pouvez pas me foutre la paix deux minutes? » soupira Josh’ en levant les yeux au ciel, tournant les talons alors que son professeur de potion se tenait devant lui, les bras croisés.
    « Le corps enseignant n’est pas nécessairement en accord avec vos moyens extrêmes de faire régner votre autorité. Il y a des limites. »
    « Lesquelles ne peuvent être franchies, certainement. » affirma Joshua avec un air angélique.
    « Effectivement. Et nous désirons que vous remédiez à cela. »
    « Sans problèmes. Juste une question. À quand la prochaine baiserie avec Clarks? » demanda-t-il, sourire en coin. « Vous êtes mal placé pour faire la morale alors que vous couchez avec une étudiante. Votre étudiante, qui plus est. »
    « Je ne vois pas de quoi vous voulez parler, Joshua. »
    « Josh’. »
    « Josh’. Et même si c’était vrai, cela ne vous regarde pas. »
    « Moi non, mais le directeur s’en trouverait fort agréablement surpris, votre honneur. » précisa Josh’ avec un air qui ne trompait pas. Il le dénoncerait.
    « Et vous pensez réellement qu’il vous croira? L’étudiant de 17 ans contre l’enseignant qui exerce ici depuis six ans. Vraiment, votre cheminement tient la route, Josh’. » fit l’enseignant avec un air mauvais alors que sa main glissait négligemment vers la poche intérieure de sa robe de sorcier.
    « Je ne vois pas ce que vous lui trouvez… Elle est un peu jeune pour vous, non? Jorgen McMillan serait plus de votre tranche d’âge. À moins que vous ne vous la faisiez déjà et que les profs ne vous font plus d’effet… Pourtant, elle a du sex-appeal la McMillan. À moins que vous ne préféreriez Connery? » demanda-t-il en mettant la main sur sa baguette, jouant la carte de la provocation.
    « La ferme Hellington. »
    « Hum… Je viens d’avoir ma réponse. »
    « STUPÉFIX! »
    « Protego. » murmura presque Josh’ alors que le sort lancé par son professeur ne l’atteignit pas. « Ce ne serait pas une nouvelle action à mettre à votre dossier, monsieur. »

    Josh’ se retrouva planqué au mur par une force invisible sans que son professeur n’ait prononcé un mot. « Apparemment, professeur, votre magie se révèle plus profonde que ce que je croyais. » provoqua Josh’ alors qu’il se révélait dans l’impossibilité d’agir.
    « À ta place, élève, je n’userais pas de ce qui me reste de dignité pour la perdre. Tu n’es pas en position de… »
    Brusquement, le professeur s’était retrouvé désarmé alors que Josh’ avait usé de la même magie que lui. « Il faut bien que les livres servent à quelque chose! » insista-t-il en rigolant légèrement, attrapant habilement la baguette de son enseignant. « Vous disiez? »

    Il plaquait le maître des potions au mur, s’assurant que la force était suffisante pour lui faire mal. Sa tête bourdonnait alors qu’il se mettait à penser à ce qu’il pourrait bien lui faire subir. Il ne prendrait pas la chance d’user des sortilèges impardonnables. Quand il serait haut placé, avec, à ses côtés, d’autres hommes tout aussi puissants que lui, il pourrait se le permettre, mais là… « Lacornum inflamare » dit-il simplement en pointant sa baguette sur le bureau du dit professeur. Il s’assura de ligoter le professeur, glissant sa propre baguette ainsi que la sienne dans sa poche et disparut en s’assurant qu’il avait bien entendu son « Bonne chance » soutenu d’un petit sourire narquois.

    Malheureusement pour lui, il s’avéra que le dit professeur ne brûla pas comme il l’avait espéré. Justement, McMillan se pointa dans son bureau et Josh’ fut évidemment rencontré par le directeur de l’école. Il était arrivé à un point de non-retour. Ses autres bêtises avaient plus ou moins été acceptées avec certaines conditions, mais celle-ci, dès lors qu’il s’en était pris à un professeur, l’excluait aussitôt de l’école. Il avait certes tenté d’expliquer sa théorie sur les coucheries insensées de son professeur, mais personne n’avait rien voulu entendre. « Out of the school. » avait été l’ordre qui ne pouvait en aucun cas être remis sur le tapis.

    Ses parents apprirent la nouvelle avec découragement et hébétude, ne pensant pas que leur fils pouvait être en mesure de mettre le feu dans un bureau d’enseignant afin de tenter de faire cramer ce dernier. Mérité ou pas… Ils retirèrent également Abigail de Durmstrang en s’assurant que leurs enfants pourraient se replacer à Poudlard. Ce ne fut pas très facile pour Josh’, mais ils usèrent de leur influence, en particulier Lauren puisque sa douceur ne lui refusait rien. Aby’ n’est pas nécessairement heureuse de ce changement d’école et elle en veut à son frère, même si sa mère lui a assuré que Poudlard était meilleure dans la préparation aux BUSES et aux ASPICS. C’est bien le seul avantage… Elle y perd tous ses amis et devra s’en faire d’autres, même si personne ne s’inquiète pour elle.


Dernière édition par Joshua Hellington le Sam 7 Fév - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 7:35


    Je crois avoir terminé ma fiche! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 23
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 13:11

    Bonjour et bienvenue,
    Ta fiche est parfaite, cependant, il manque deux points: le code du réglement et Poudlard. Poudlard, car normalement, tout élève de cet école est inscrit à sa naissance, or ce n'est pas ton cas ainsi que celui de ta soeur puisque vous étiez à Durmstrang avant et que vous avez changé sur un coup de tete en quelque sorte. Cela est donc un peu dérangeant pour t'avouer, il vaudrait une explication un peu plus probable. Merci beaucoup :)
    Quant à la maison, ton perso serait bien sur envoyé à Serpentard, seuleument, là aussi, nous avons déja 16 élèves contre 9 et 10 pour Poufsouffle et Gryffondor, il vaudrait remplir un peu les caisses si tu vois ce que nous voulons dire xD
    Si tu veux absolument que ton perso soit à Serpentard, nous l'accepterons, il n'y a aucun problème, mais il y aurait juste une inégalité.

    Encore merci et bonne chance pour la petite modif Wink
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 18:02

Ah merdouille! Basketball Le code! J'étais allée le chercher en plus, mais j'ai oublié de l'inscrire. tongue Je fais ça de ce pas.

C'est certain que je peux trouver une façon plus originale de les faire changer d'école, mais je ne savais pas si c'était possible parce que certains rpgs n'acceptent pas nécessairement ce qui sort de l'ordinaire... Embarassed

Mais je vais tenter de trouver quelque chose donc! Merci!
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 23
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 20:02

Bon, ça marche alors ^^
Bienvenue chez les Serpentards, amuses toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 20:05

Merci beaucoup! <3
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 20:12



    Bienvenue sur Éloge et bon jeu à parmi nous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

Joshua Hellington
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)

avatar
Féminin
Messages : 113
Age du joueur : 27
Date d'inscription : 06/02/2009

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: 7ème année
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   Sam 7 Fév - 20:46

Merci bien, cher Stan...! J'y compte bien! <3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Here comes the prince. Or not.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Here comes the prince. Or not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: WIT-SHARPENING POTION :: Registres :: Fiches validées :: Saison 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit