AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Are you Scared? [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 16:14

/// Mon personnage est :[Inventé] ///


I. Identité

    Nom, Prénom(s) : Bumblebby, Alectus Connor
    Date de Naissance, Age : 12 Mars 1961
    Lieu de Résidence : Flagley-Le-Haut


II. Informations complémentaires

    Composition de la Baguette : 35 cm, en bois de Saule, habitée par de la résine de Saule Cogneur et du Souffle de Dragon. Cette baguette aux allures de brindille tordue semble plutôt grande, mais n'a l'air que d'un jouet entre les paluches de son propriétaire.
    Camps : Aucun, si ce n'est le sien
    Profession: Langue-de-Plomb au Département des Mystères
    Don particulier : Lycanthropie



III. HJ - Vous

    Age : 20 ans
    Niveau en Rp : 4-5 ans
    Présence /7 : 7/7, mais tout est une question de motivation
    Personne sur votre avatar : Heath Ledger
    Code du Réglement : S.T.A.N.
    Comment nous avez-vous connus ? Par une certaine Holly Jane Danzig


Dernière édition par Alectus C. Bumblebby le Ven 23 Jan - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 20:58

Rp de Présentation


La clinique Sainte Mangouste fourmillait de malades magiques, d'infirmières et d'infirmiers circulant au pas de course, de Médicomages beuglant des ordres ou tentant de réconforter des familles éplorées. Un flot de brouhaha continu qui ne semblait jamais vouloir cesser. Une incessante et incontrôlable vague de bruit, capable de scier les nerfs de n'importe qui. Il faut dire que la période de l'année n'était pas des plus reposante, il fallait bien dire que l'Hiver était propice à toutes sortes de maladies, qu'elles soient magiques ou non, sans compter tous les Sorciers qui se pensaient simplement malades.

C'est dans cette atmosphère de surexcitation et d'énervement que la silhouette passa la porte magique de la clinique. Emmitouflée dans un long manteau de cuir sombre, au col relevé, avec une large capuche lui dissimulant complètement le visage. Le silence tomba comme une chape de plomb, et cela aussi bien du côté des patients que du personnel médical, il y eut une sorte de regard collectif, toutes les têtes se tournèrent vers le nouvel arrivant. Cette soudaine attention ne semblait pas le mettre à l'aise, loin de là, il sembla se ratatiner, bien que possédant une stature plutôt imposante, et sa capuche se tournait alternativement vers la droite et la gauche, comme cherchant à identifier tous les visages qui le dévisageaient. Il s'agissait sans conteste d'un homme, d'un bon mètre quatre-vingt-dix, plutôt large d'épaule, semblait-il, même s'il était difficile d'évaluer davantage son physique à travers l'épais manteau complètement fermé.
L'intrus parcourut les quelques pas qui le séparait de l'accueil dans un silence de mort, au fond de la salle, un bébé pleurait à grands cris. L'homme paraissait habité, frénétique, ne sachant pas quoi faire de ses mains, aux ongles rongés, que surmontaient des mitaines de laine épaisse.

Quand il arriva face à la sorcière chargée de l'accueil, une jeune et jolie jeune femme, celle-ci eut un mouvement de recul discret, d'un pas seulement, mouvement qui n'échappa pas au patient, qui retint un grondement. Malgré son visage dissimulé, ou peut-être même à cause de celui-ci, tout le monde le craignait, avant même de savoir de quoi il pouvait être atteint. Il y avait quelque chose de malsain chez lui, une méchanceté qui l'enveloppait d'un voile d'obscurité. Le loup était dans la bergerie, et toutes les cellules du corps de chaque personne présente le hurlaient. Un bref regard en arrière indiqua à l'encapuchonné que plusieurs patients avaient quitté les lieux, retrouvant instantanément la santé. Puis il fixa un regard dans les yeux de la jeune sorcière de l'accueil, qui, elle, cherchait ceux de son interlocuteur dans l'ombre du vêtement, n'apercevant qu'un vague reflet furtif quand celui-ci tournait les yeux.

Quand il se décida enfin à parler, ce fut d'un voix profonde et grave, aux sonorités gutturales, entrecoupées de respirations saccadées semblables à des grognements.


"Je dois voir le docteur Andrea Carlson, c'est très urgent..."

La jeune femme consulta un bloc-note, où était inscrit l'emploi du temps dudit docteur. Elle nota que le docteur avait effectivement rendez-vous avec un patient dont il n'avait pas mentionné le nom. Bien qu'elle trouva se détail étrange, elle décida de ne pas faire d'histoire, comme toutes les personnes présentes, elle préférait que ce type s'éloigne le plus rapidement possible, et cela peu importe les conditions. Se retrouver en sa compagnie était comme sentir le froid vous glacer de l'intérieur, une terreur millénaire, instinctive, face à une ennemi dissimulé.
C'est donc un peu précipitamment qu'elle lui répondit:


"Il est au quatrième étage, il vous attend. Je suppose que vous connaissez le chemin?"

la silhouette hocha simplement de la tête, et fit demi-tour pour se diriger vers l'ascenseur, qui grimpait sur tous les étages de la clinique. Alors que la porte se refermait sur lui, il put sentir le soupir de soulagement silencieux que poussa la salle à l'unisson. Le danger s'éloignait.

Le docteur reçu Alectus, car on peut maintenant le révéler, dans son cabinet, et referma la porte derrière lui. Il y avait entre ces deux hommes plus qu'un simple rapport entre un médecin et son patient. Si le nom d'Alectus n'était pas inscrit sur le registre, si autant de mystère était fait autour du docteur Carlson, ce n'était pas sans raison.
Quand il fut certain qu'ils étaient seuls, le patient consentit enfin à dévoiler son visage. Il serait difficile de vous le décrire maintenant, car celui-ci n'était plus tout à fait humain. les vestiges d'une tignasse blonde se battaient encore contre les assauts de poils noirs et drus, plus court, qui avaient déjà commencés à recouvrir une partie de son visage aux traits encore humains. Des traits qui d'ailleurs n'étaient pas sans charme, bien qu'actuellement déformés par un rictus douloureux, les nuits de pleine lune étaient un véritable calvaire.

La transformation avait commencée plus tôt cette année, alors même que les derniers rayons du soleil n'étaient pas encore couchés, mais que la lune, dans ce ciel clair, s'était dévoilée. Carlson n'attendit pas une seconde de plus, et amena Bumblebby près d'un mur où des chaines étaient solidement ancrées, reliées à des bracelets. Alectus ne se fit pas prier pour se laisser attacher et jeta un dernier regard inquiet vers la porte du cabinet, personne ne devait le voir, ni l'entendre. Comme s'il avait saisi la question muette, le docteur Carlson avait décidé de rassurer son étrange patient.


"Soyez sans crainte, j'ai insonorisé la porte, personne n'entendra rien, et nous aurons probablement terminé avant que qui que ce soit ne puisse nous interrompre."

C'est alors que le Lupin se décida à lâcher la bonde à la bête, à laisser la rage et la bestialité lui obscurcir l'esprit, et le ramener à l'état d'animal sauvage. Des spasmes violents le secouèrent, alors qu'une à une, les côtes sautaient, ouvrant une cage thoracique faisant le double de celle déjà puissante d'Alectus. Comme libérée d'une prison invisible, la fourrure noire déjà présente s'étendit à tout le corps, pour le recouvrir intégralement, en quelques secondes seulement. Alectus avait pris soin de se déshabiller, car aucun de ses habits n'auraient résisté à la transformation. Ses jambes pourtant musclées doublèrent de volume, et s'allongèrent, alors que ses pieds se brisaient pour adopter la forme de ceux d'un animal, son visage, dans un craquement désagréable commença à changer, alors que les os changeaient de forme et de position, formant petit à petit un museau. Avant d'abandonner le peu d'humanité qu'il lui restait, son regard croisa celui d'une jeune fille, abasourdie, la main sur la poignée de la porte. Puis les grognements s'intensifièrent et sa raison s'abîma au fin fond de son esprit, emportant avec elle sa mémoire.

A son réveil, rien n'avait changé dans sa forme physique, bien qu'il se tint sur deux pattes, son corps était toujours celui d'un loup, il sentait la puissance couler dans ses veines, une sensation grisante. Les bracelets avaient tenus bon, et il était toujours solidement attaché au mur. De ses yeux jaunes, il fixa le docteur en pleine remontrance d'une jeune fille complètement paniquée. La vue d'un Loup-Garou en pleine frénésie n'est pas donnée à tout le monde, du moins pas à des personnes qui pourront le raconter. Cela faisait quelques années maintenant qu'Alectus avait rencontré Carlson, et cela, alors qu'il n'avait qu'une quinzaine d'années. Ses parents et lui avaient été surpris en campagne par une meute de Loups-Garous renégats. Si ces deux parents y avaient laissés la vie, Alectus n'avait dû son salut qu'à l'arrivée d'un groupe d'Aurors, à la poursuite de cette horde de Lycans. Il avait été immédiatement transporté à Sainte Mangouste en urgence, au bord de la mort, et placé sous les soins du docteur Andrea Carlson, à l'époque jeune médecin spécialisé dans les blessures magiques. C'était Carlson qui avait sauvé la vie d'Alectus, bien que celui-ci n'ait jamais voulu le reconnaître ouvertement. Les années passèrent et Alectus devint un adulte renfermé, hargneux, sadique même, en voulant à la terre entière pour son propre accident. Il avait décidé de rester fidèle à Carlson, comme une dette pour son service, et vit bien rapidement que le jeune homme ne prenait pas une ride, alors que sur son propre visage, elles s'amoncelaient par dizaines. Quand il avait un jour posé la question, il y avait de cela quelques années, le docteur avait jugé bon de dire la vérité.

Il était un Vampire qui cherchait à s'intégrer tout en cachant sa nature, avait alors suivit un pacte qu'il honoraient encore aujourd'hui l'un et l'autre. Carlson gardait le secret sur l'identité d'Alectus comme sur sa nature, tandis qu'Alectus gardait le secret sur la nature de Carlson. le marché était simple, clair et précis. Si l'un d'eux y dérogeait, l'autre tombait. Mais ce jour-là, le pacte était fortement compromis, si cette gamine venait à parler de quoi que ce soit, toute promesse serait oubliée, et le secret serait ébruité. Il fallait la faire taire. Alectus regretta de ne pouvoir parler, car il aurait voulu s'entretenir avec le docteur sur ce sujet. mais celui-ci pris les devants.


"Ne vous inquiétez pas, Alectus."

Fit le docteur en se plaçant face au Lycan calmé. Celui-ci aurait volontiers égorgé la petite pour être certain que rien ne puisse sortir de sa bouche, si ce n'était un râle d'agonie. mais ce que lui expliqua Carlson l'étonna assez pour lui faire oublier ses idées noires.

"Holly est ma calice, elle est à mon service. Elle est muette, mais ne fera part de rien à personne si je le lui demande."

Alectus eut un grognement un peu agressif, pour signaler qu'il n'était pas convaincu. Il posa sur la jeune fit des yeux brûlant de haine, mais une haine derrière laquelle se dissimulait beaucoup de peur. Personne ne devait jamais savoir ce qu'il était, personne. Il perdrait son travail, et le peu de connaissances qu'il avait eut tant de mal à se faire durant toutes ses années. Il perdrait aussi tous ses droits au sein de la société magique, car être un Loup-Garou, c'est être trop différent.
Le Lycan sentit l'hésitation du docteur à le relâcher, il ne voulais pas le voir sauter sur la jeune fille pour l'égorger. Pourtant, il finit par détacher les bracelets métalliques, et Alectus ne sauta pas sur la jeune fille. Il avait besoin d'un médecin compréhensif pour lui administrer les soins pour qu'il retrouve son humanité, il ne pouvait pas se permettre de se mettre Carlson à dos, un Vampire qui plus est.

Il récupéra ses affaires, prenant toutes les précautions pour ne pas les déchirer avec ses griffes. Il avait appris à maîtriser son corps de loup, à prendre en compte sa haute taille, et sa largeur d'épaules. Puis Carlson alluma sa cheminée, et invita d'un geste Alectus à s'y glisser. Le Lycan devait se démener pour arriver à rentrer dans l'âtre étroit, et relativement exiguë, mais il avait pris l'habitude, depuis le temps. Puis Carlson avait énoncé à sa place le 168 Witch Lane, adresse de la maison d'Alectus, où il pourrait finir sa nuit à l'aise, loin de tous les regards.

Avant d'être emporté dans la cheminée, il avait eut un dernier regard pour Holly, se promettant de la surveiller. Elle ne devrait jamais mettre personne au courant... Jamais.


Dernière édition par Alectus C. Bumblebby le Ven 23 Jan - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 22:13

Petit post pour signaler que c'est terminé...
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 23:02



    Rien à redire. Ta fiche est très bien.
    Tu es validé. Bon jeu et bienvenue parmi nous ! Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 23:43

J'ai le droit de demander un autre rang que Lycan domestiqué?

Non parce que bon, d'une, c'est la honte, et de deux, je suis pas son toutou, je lui met pas des bâtons dans les roues, y'a une différence...

Voilà, sinon c'est sympa de m'avoir validé.
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 23:48



    Mais quelle chochotte ! XD
    Pour le rang, voit avec Hanky Funky, ok ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

Regulus A. Black
Vampire - blood rules.

avatar
Féminin
Messages : 751
Age du joueur : 26
Localisation : En bord de mer.
Age du perso. : 32 ans.
Date d'inscription : 02/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année:
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 23:55

    Je changerai ça demain, ce soir je suis trop claquée pour lire ta fiche. Wink
    Si tu as une idée de rang sympa, elle est la bienvenue. =)
Revenir en haut Aller en bas
http://unfairy-tales.deviantart.com

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Ven 23 Jan - 23:59

Bah chais pas moi, Lycan mangeur de nouveaux-né, ou Lycan pas content?

Après comme dit c'est que des suggestions...

J'suis pas une chochotte, j'aime juste bien que les choses soient claires. C'est pas parce que je me fais soigner que c'est mon maître, namého!
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Sam 24 Jan - 13:07



    Et "loup dans la bergerie" ? :white:
Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Sam 24 Jan - 15:09

Ca ma va très bien...
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 23
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   Sam 24 Jan - 16:28

Bienvenue,
+4 pour la fiche et amuses-toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Are you Scared? [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Are you Scared? [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: WIT-SHARPENING POTION :: Registres :: Fiches validées :: Saison 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit