AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est dans le silence que se façonne l'esprit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Lun 5 Jan - 3:37




    Holly Jane Danzig

    { She glued her lips together
    So she never had to speak.


    { INTRODUCTION :
    Sur les feuilles froissées et déchirées du journal de Holly.

    « Regarder la vie en face, toujours la regarder en face et la connaître pour ce qu'elle est. Enfin, l'aimer pour ce qu'elle est, et puis, s'en défaire sans aucun remord. C'est ce qu'on fait. C'est ce que le monde fait. Ils restent en vie, les uns pour les autres. Malgré tous leurs malheurs, ils continuent de croire... En l'amour, au bonheur, en la vie, et surtout en eux. Ou du moins ils essayent d'y croire. Parce que rien n'est jamais acquis. Ah! Cette impression si soudaine. Cette impression qu'une partie d'un silence est rompu... »
    - Jeudi 1er Janvier, 11:03 pm.


Dernière édition par Holly J. Danzig le Mer 7 Jan - 5:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Lun 5 Jan - 4:00



    I. Identité

      Nom, Prénom(s) :
      DANZIG, Holly Jane. Ses doux prénoms ont été choisis par sa défunte mère moldue, Jane. Holly fait penser au houx, ce petit arbrisseau à feuilles dures et piquantes dont les fruits globuleux sont d'un rouge très vif, mais aussi au mot saint, qui lui va à merveille, puisque vous ne trouverez pas sorcière plus sage qu'elle. Évitons de nous attarder sur son nom de famille, qu'elle tient de son père, qu'on ne présente plus; le célèbre Glenn Danzig.

      Date de Naissance, Age :
      Holly a dix-huit ans. Elle est née dans la nuit du Mercredi 9 au Jeudi 10 Août de l'an 1975.

      Lieu de Résidence :
      Elle vit pour l'heure à Godric's Hollow.


Dernière édition par Holly J. Danzig le Mer 14 Jan - 21:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 0:27


    II. RP de présentation




      « Je veux demeurer près de vous toute ma vie.
      Je veux être ce que vous êtes,
      voir ce que vous voyez,
      aimer ce que vous aimez... »
      Dracula, Bram Stocker.


      Avez-vous déjà eu le sentiment incompréhensible qu’avant un moment précis de votre existence, vous n’étiez rien, ou du moins pas grand-chose ? Cette impression, prenante, de n’avoir commencé à vivre que quelques temps après votre naissance… Comme si sans prévenir un éclair vous avait frappé, montré le chemin que vous cherchiez depuis toujours pour bouleverser à jamais le cours de votre vie ? Bouleverser, c’est tout à fait le mot approprié. Basculer, chavirer, ou encore culbuter, pourraient tout aussi bien convenir. Tout s’arrête pour mieux recommencer, loin, très loin de ce qu‘on était à même de s‘imaginer.

      Je ne me considère pas comme supérieure à qui que ce soit, cependant je ne pense aucunement vivre comme n'importe qui. Humaine ? Oui. À l'instar de vous tous, je le suis. Pourtant je suis une route différente de la votre. Je ne vis que pour servir deux êtres, nettement moins humains que vous et moi. À partager leur existence j'ai du apprendre à m'accommoder de leurs habitudes, de leur mode de vie, d'eux. Le plus difficile ? Probablement de me faire à l'idée de ne plus revoir le Soleil aussi souvent que je le faisais avant, lorsque j'étais transparente, invisible, inexistante.

      Somme toute, il est rare de me voir en pleine possession de mes esprits, car en général il me manque toujours cette quantité de sang suffisant à me rendre plus ou moins dynamique. Je ne compte plus le nombre de fois où ma fine gorge a été transpercée par des dents longues. À force, cette dernière a d’ailleurs pris des teintes violacées, même bleues. J’ai constamment des douleurs au côté droit, qui s’amplifient lorsqu’Andrea s’éloigne de moi, mais le délicat plaisir que me procurent ses tendres morsures vaut bien l’attente affligeante de son retour. Il n’est pas mon unique maître, c’est peu singulier mais je dois avouer en avoir un second, Jared. Je ne saurais dire s’il est, pour Andrea, plus père que frère, mais je sais qu’ils tiennent beaucoup l’un à l’autre et font tout leur possible pour ne jamais se quereller. Il me mord tout autant que celui avec lequel je suis officiellement liée -Andrea, son infant-, peut-être même plus. Il m’effraie parfois, il a un instinct beaucoup plus animal, violent, mais je ne pourrais affirmer qu’il n’est pas protecteur et aimant avec ma personne. Contrairement à ce que la plupart des autres pensent, je ne suis pas qu’une jolie poche de sang rechargeable pour eux, puisque nous nous aimons, je le sais, je le sens. Nos cœurs presque tous absents ou vides semblent battre à l’unisson.

      Je suis depuis peu passionnée par la peinture. Il m’arrive souvent de m’endormir paisiblement en admirant Jared, le pinceau à la main. Il m’a déjà appris à esquisser quelques croquis simples et garde l‘espoir qu‘un jour je puisse achever une toile, mais je ne pense pas que cela puisse arriver. Je ne peux aucunement me vanter de posséder ne serait-ce qu’un dixième de son talent. Il crée des tableaux sublimes: réalistes et à la fois oniriques, que je juge, pour ma part, aussi inimitables qu‘inégalables.

      J’ai du mal en revanche à me faire à la médicomagie… Andrea, étant médicomage, est tout de même parvenu à m’enseigner le B-A.BA des potions, pour que je sache au moins préparer une potion de Lumexposam, ce qui s’avère bien utile puisqu’une fois ingurgitée, elle leur permet, à Jared et à lui, de s’exposer aux rayons de l’Astre Soleil sans en ressentir le moindre effet nocif..


Dernière édition par Holly J. Danzig le Mer 14 Jan - 21:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 2:12


    II. RP de présentation (suite)


      « Le bonheur ne se rencontre
      que lorsqu'on ne pose pas de condition. »
      Rubinstein


      On pense souvent que j’ai un quotidien austère, or je peux vous garantir que ce n‘est pas le cas. Bien au contraire, le ton de ma vie est depuis quelques années, du moins depuis mon introduction au monde de la nuit, on ne peut plus allègre, rythmé par le jeu, la surprise. Pour vous le prouver, et à défaut de pensine, je vais vous faire le récit approximatif d’un de mes plus beaux souvenirs. Il n’a peut-être à première vue rien de merveilleux, mais il symbolise l’utopie, l’idéal, dont je rêve depuis toujours, et que j’ai presque atteint -du moins je le crois, du moins je l'espère-.

      Le vrai bonheur, c'est de mettre le sien dans celui d'un autre. L’été touchait à sa fin, et nous l’avions passé pour la toute première fois ailleurs que sur les Terres du Royaume-Unis, suivant Andrea qui avait été appelé à aller à Alexandrie, en Égypte, pour aider quelques médicomages débordés par l’hécatombe de sorciers due à la canicule annuelle. Wednesday, ma chère petite sœur, nous avait même, pour mon plus grand bonheur, suivis. Pour sa propre sécurité, et par le biais d'un serment inviolable, je fis promettre à mes deux Vampires de maîtres de toujours se montrer raisonnables, de ne jamais goûter son sang. Non pas que j'étais moi-même malheureuse auprès d'eux -bien au contraire-, mais je ne voulais pas que ma Weddie leur appartienne. Peut-être à cause de mon tempérament possessif, voir jaloux, et surtout parce que je tenais à ce qu'elle garde cette âme d'une pureté jumelle à la mienne.

      Nous n’avons jamais souffert de l’écrasante chaleur, puisque pour ne pas incommoder l’ami Jared, nous avons passé nos journées à explorer les interminables profondeurs de pyramides tandis qu‘Andrea s‘occupait de ses patients déshydratés.

      Je ne suggère pas que je ne me suis pas instruite et amusée en parcourant ces couloirs chargés d’Histoire. Me rappelant de Binns j’ai été surprise de ne pas m’endormir pendant les discours des guides, au contraire je les ai écoutés avec beaucoup d‘attention. Je ris encore en revoyant le visage de Weddie imitant le teint ridiculement blafard de Jared, sitôt son regard croisé à celui de l’Inferi qu’avait crée ce dernier à partir des restes d’une malheureuse momie… Cependant, c’est l’ultime soirée que nous avons passé là-bas qui, je pense, restera à jamais gravée dans ma mémoire.

      Les plaisirs les plus simples sont les meilleurs. Je me souviens du sable étonnement blanc, du vent marin dans mes cheveux ébènes, et de ses deux belles prunelles noisettes aux reflets bleus, pétillant d’un bonheur constant. Exceptionnellement, Andrea nous avait rejoint plus tôt, et rien ne parvenait à effacer cet immense sourire que nous arborions chacun aux lèvres. La raison de cette joie ? Nous étions ensemble, voilà tout. Jared peignait Andrea essayant d’attraper joyeusement ma sœur pour la jeter à l’eau avec comme arrière plan le somptueux couchant aux doigts de rose. Il n’attendit pas bien longtemps pour laisser de côté son chevalet et me courir après.

      Nos éclats de rire s’envolaient dans les airs comme des ballons écarlates lâchés par de petites mains maladroites. Leurs couleurs finissaient par se confondre dans les nuances naturelles, violettes et oranges, des cieux dégagés. Une ronde d’enfants à première vue innocents, une course folle, tel un manège infernal, s’engagea entre nous quatre, et nous finîmes tous par tomber à la Méditerranée, s’éclaboussant les uns les autres d‘eau salée, le cœur léger, la tête vide, face à ces grandioses Sphinx de pierre qui semblaient nous observer avec la plus grande des bienveillances.
1 214 mots.


Dernière édition par Holly J. Danzig le Mer 14 Jan - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 2:55


    III. Famille

      Famille :

      Agathe Steenwyck Masbath
      C’est l’ancêtre d‘Holly, qui lui ressemble comme une soeur. Elle a vécu au dix-huitième siècle et bien qu’ayant épousé le comte Steenwyck, elle était l’âme sœur du vampire Andrea François Carlson. Elle aurait tout naturellement dû être sa calice, mais c’est le supérieur de ce dernier, Jared Samuel Wilcott, qui se chargea de la mordre à trois reprises. Andrea n’accorda aucune importance au serment de sang que Jared fit à sa bien-aimée et partagea avec elle son amour de la façon la plus physique qui soit. Apprenant le rapport sexuel que sa calice eut avec celui qu‘il avait de ses propres crocs vampirisé, Jared, furieux, décida de rompre leur lien en l’abandonnant à Andrea. Agathe fit d’insupportables crises de manque qui s‘amplifièrent au fil des jours. En hurlant de douleur elle se fit repérée par des moldus qui la brûlèrent vive. Elle mourut dans une souffrance inégalable, regrettée plus tard par Jared qui l‘aimait toujours. À noter qu’Holly n’est absolument pas au courant de cette histoire.

      Andrea Carlson
      Infant de Jared. Âme soeur par hérédité d'Holly, vampire lié à elle par un serment de sang. Il est à la fois son maître et son amant.

      Jared Wilcott
      L'unique vampire a avoir l'autorisation d'Andrea de toucher à sa calice, et ce dans tous les sens du terme.

      Wednesday Danzig
      Sa Weddie. Une petite sorcière rêveuse qui a toujours eu besoin de quelqu'un pour la protéger. Elle est beaucoup maternée par Holly, son aînée, qu'elle considère comme sa meilleure amie.


Dernière édition par Holly J. Danzig le Mer 14 Jan - 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 4:50


    IV. Informations complémentaires

      Composition de la Baguette :
      En bois d’Aubépine, sa baguette, agréable et souple, est longue de 28,7 centimètres. Elle renferme un crin de licorne. Nul doute, elle reflète on ne peut mieux sa pureté.

      Camps :
      Neutre, elle reste cependant influençable...

      Profession :
      Bien qu'elle ait autrefois désiré être journaliste, elle est sans emploi.

      Don particulier :
      La plus pure des âmes le reste-t-elle une fois entrée en contact avec le Mal ? Je ne saurais vous le certifier, mais je peux vous affirmer qu’au jour d’aujourd’hui, les lèvres des Bêtes qui ont goûté à son sang ressentent encore la légère brûlure qu’elle leur a affligés, comme si elle leur avait rendu un infime arrière goût de leur existence humaine.


Dernière édition par Holly J. Danzig le Mer 14 Jan - 21:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 4:55


    V. Vous

      Âge :
      16 ans.

      Niveau en Rp :
      Dans l‘ensemble je dirais moyen

      Présence /7 :
      Pratiquement tous les jours à l'excepté des fêtes et des week-end.

      Personne sur votre avatar ?
      Kahlia Imbert.

      Code du Réglement :
      Vu par le chat

      Comment nous avez-vous connus ?
      Par un partenariat avec je ne sais plus quel forum.

      Fiche achevée.
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Prof - Vieille Animagus pincé - Directrice des lions

avatar
Masculin
Messages : 1163
Age du joueur : 23
Date d'inscription : 24/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Enseigne à Poudlard
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 15:56

    Bienvenue sur Eloge Holly =)
    Et bien je n'ai rien à redire sur ta fiche. Apres une légère hésitation avec les jaunes, ta maison sera finalement: Serdaigle.
    Bon jeu et amuses toi bien Wink

    Ndlr: Un rang te sera mis bientôt.
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 7 Jan - 16:07


    Merci pour cette validation rapide, professeur McGonagall ^^
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   Mer 14 Jan - 22:04




Si je parle de perfection, je suis encore loin du compte, hein ? Rolling Eyes

Re-validé, bien sûr ! Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est dans le silence que se façonne l'esprit.   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est dans le silence que se façonne l'esprit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: WIT-SHARPENING POTION :: Registres :: Fiches validées :: Saison 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit