AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mar 23 Déc - 1:45

    /// Mon personnage est : [Inventé] \\\




      This is what I brought you, this you can keep.
      This is what I brought, you may forget me.
      I promise to depart, just promise one thing.
      Kiss my eyes and lay me to sleep.

      This is what I brought you, this you can keep.
      This is what I brought, you may forget me.
      I promise you my heart just promise to sing.
      Kiss my eyes and lay me to sleep.


    I. Identité



      Nom, Prénom(s) : Rucci Peraldi, Francesco : Peraldi Rucci fût une famille prestigieuse au cours de ce dernier siècle surtout en Italie, peut-être des histoires sont parvenu à Londres mais à Londres il passe pour un inconnu aux yeux des autres sorciers et c’est peut-être mieux ainsi.

      Date de Naissance, Age :
      6 Juin 1472, il a gardé son apparence du moment où il s'est fait mordre cela doit environ faire 520 ans, 521 plus exactement. Mais à cet époque il n'avait que 19 ans.

      Lieu de Résidence : Dans Londres... Si je te disais l'endroit exact tu devrais mourir par la suite...




    _It's just the Beginning... »


Dernière édition par Francesco P. Rucci le Dim 1 Mar - 0:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mar 23 Déc - 14:34



    This is what I thought, I thought you’d need me.
    This is what I thought, so think me naive
    I'd promised you a heart, you'd promise to keep.
    Kiss my eyes and lay me to sleep.


    `Kiss my eyes and lay me to sleep.`


    II. Informations complémentaires


      Composition de la Baguette : Il possède une baguette de 24.7 cm, en son coeur s'y loge un cheveu de vélane. Cette baguette a été confectionné à partir d'un bois d'If. L'If est un bois funéraire illustrant l'éternité et la continuité des cycles de la vie, reliant mort et naissance.

      Camps : Tendance vers le mal.

      Métier : Chasseur de prime & psycopathe ambulant assoiffé de sang & prisonnier d'Azkaban une fois x).

      Type de créature :Vampire.

      Don particulier :Aucun.



__


Dernière édition par Francesco P. Rucci le Jeu 26 Fév - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mar 23 Déc - 23:23





    III. HJ - Vous


      Age : 17 ans

      Niveau en Rp : Bah Normal ^^

      Présence /7 : J'dirais environ 6.75 / 7 ><

      Personne sur votre avatar:Alex McKee

      Code du Réglement :{Hanky said it was OK. What a Face}

      Comment nous avez-vous connus ?Grâce à Pandore . =D



Pas postey EssVéPay =P
Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mer 24 Déc - 1:31




    IV. - RP De présentation


    _Chap 01 - Préface.



    Il y a de cela environ cinq siècles, dans une famille bourgeoise italienne, un enfant naissait. Cet enfant se nommait Francesco, il était la progéniture du Duc Alessandro et de sa femme la Duchesse Gwedolyn : fille d’un grand Duc britannique. Le jour de la naissance du jeune garçon une fête fût célébré, de nombreuses personnes s’y trouvaient des personnes étant de tous les coins d’Europe, on avait des Marquis, des Duc, il y avait même un prince. Tout ces gens étaient la car dans le passé deux enfants du couple étaient mort pendant l’accouchement. C’était en quelques sortes l’enfant de l’espoir, celui qui pourrait apporter une futur descendance afin de perpétué le nom de leur famille. Il y eu du monde ce jour-là car dès la naissance il était promit à la fille d’une personne importante qu’il devrait épouser une vingtaine d’année après. Mais par chance, à ce moment-là aucune personne importante présente lors de la naissance de Francesco ne venait d’avoir une fille. Mais son père le Duc avait déjà parlé avec un Duc britannique, celui-ci annoncé la venue futur de son enfant. Il dit au Duc Peraldi Rucci que si celle-ci était de sexe féminin elle devrait se marier à Francesco lorsqu’il serait en âge de se marier. En effet, à cet époque dès la naissance les parents avait des projets pour leurs enfants et c’était le cas pour Francesco à peine né, on peut dire qu’il allait déjà se marier. Les Peraldi Rucci malgré qu’ils étaient connus pour être de grands bourgeois, cachaient aux moldus une des choses qui avaient permis aux couples de se rencontré, en effet ces deux là étaient des sorciers. Très peu nombreux à cette époque, les sorciers se camouflaient aux yeux de tous. Car à cette époque les religieux les traitaient comme traîtres où bien d’hérétiques. La société sorcière à cette époque était assez nombreuses, mais ne voulait pas engendrer une ‘guerre’ car la mentalité des gens dans les XVI ème siècles, était très fixé sur la religion. C’est pour cela qu’à la naissance de Francesco, il devait le promettre à une famille afin qu’il se marie. Mais bien sûr c’était en quelques sortes une supercherie car son premier objectif serait de suivre l’enseignement à Poudlard en Angleterre où il avait été inscrit peu avant sa naissance.

    Neuf années passèrent après la naissance de Francesco, Alessandro son père se coupa du monde durant l’année car c’était l’année précédant son entrée à Poudlard. Son père était un très bon sorcier, il restait souvent en contact avec le ministère de la Magie pour lequel il travaillait de temps en temps afin de connaître plus de choses sur les moldus, leurs coutumes, folklores, langues, en gros il fichait les moldus afin de mieux connaître leur mode de vie. Ce jour-là était le jour où il allait dire à son fils qu’il était un sorcier et par la suite lui apprendre un peu de la magie des anciens, il allait s’apprêter à lui apprendre une magie puissante mais il savait que son fils allé bien s’en servir puisque dans le fond son fils était une gentille personne malgré le fil à retordre qu’il donnait à sa nourrice. Enfin son père pensé ça, mais il ne savait pas ce que son fils allait devenir. Bien sûr Francesco auparavant avait reçu un enseignement moldu, mais un enseignement quand même, et il avait montré des grandes facilité à apprendre. C’était un petit très intelligent. Durant toute cette année il se mît à apprendre tout ce que son père voulait lui apprendre, et à sa grande surprise, tout ce qu’Alessandro disait à son fils, celui-ci assimilait tout, comme une éponge qui aspirait l’eau. Tels un enfant prodige lorsque son père lui disait une information et qu’il l’interrogeait ensuite, il lui répondait exactement ce qu’il avait dit auparavant. Alessandro était en admiration devant son fils, il avait une capacité d’assimiler les choses qui étaient hors du commun ! Il s’empressa alors de lui apprendre encore plus de choses, de cette manière, il serait beaucoup en avance sur les autres et par conséquent le meilleur.

    Quelques semaines passèrent par la suite, il reçut la lettre scellé du seau de Poudlard, il était impatient d’y aller. Pendant les sept années qu’il allait suivre il allait être dans l’une des écoles les plus prestigieuses de sorcellerie. Peu de temps après, il fût envoyé grâce à un portoloin à Poudlard en passant bien sûr par le chemin de traverse où il trouva Ollivander - fabricants de baguettes magiques depuis 382 avant J.C. Et il y acheta sa baguette, une baguette de 24.7 cm en bois d’If comportant un cheveu de vélane. Après un bref passage au chemin de traverse, il s’en alla enfin à Poudlard. Il était ébahi qu’une telle merveille passe inaperçu. En entrant dans le château, on lui fît visiter et par la suite il fût réparti dans la maison de Serdaigle par le choixpeau. C’était dans cette maison qu’il allait être pendant toute la durée de son éducation. Selon le choixpeau, il avait l’étoffe d’un vrai Serdaigle.

    Les années qui suivirent furent comme les pages d’un livre que l’on tournait. Francesco en était à sa dernière année d’étude, les précédentes se passèrent à merveille. Francesco n’en revenait pas, tellement ça passait vite. Comme les années qui étaient passé celle-ci fût aussi courte, tellement il avait un désir d’apprendre. Il se trouva vite diplômé de Poudlard. Son père et sa mère fût fier, il avait obtenu des félicitations du Directeur et avait obtenu des résultats excellents. Ce fût une expérience de moins à vivre, une expérience qu’il regrettait. Désormais il allait devoir vivre une expérience moins marrante celle de se marier avec une femme inconnue. La fille du Duc britannique qui avait été présent à la naissance de Francesco. Il s’était avérer que l’enfant qu’il avait eu, était une fille. Après l’épreuve de l’école de sorcellerie qu’il avait passé haut la main désormais se serait avec une fille qu’il ne connaît pas. C’est ainsi que les problèmes vont arriver.





Dernière édition par Francesco P. Rucci le Mar 24 Fév - 13:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mer 24 Déc - 18:29




    _Chap 02 - Le baiser du Vampire.




    Il appréhendait beaucoup ce qui allait se passer ensuite, le mariage un engagement avec une personne, mais le problème était qu’il ne connaissait pas la personne avec qui il allait se marier. Mais la journée tant attendu arriva très vite. Nous étions déjà.

    17 Janvier 1491. Milan, Italie.

    Francesco se levait un beau matin d’hiver, un de ces rares matins où les flocons tombé à flot. En effet cet hiver-là fût très froid. Francesco ne connaissait ce temps que grâce à Londres. Cela faisait 2 ans qu’il avait quitté Poudlard et il éprouvait une certaines nostalgie de ces années passaient mais le temps s’écoulait, il fallait s’y faire. En voyant se magnifique temps de neige par la fenêtre, celui-ci s’aventura à l’extérieur, il venait de se vêtir d’un gros manteau de fourrure d’ours blanc que l’on avait offert à celui-ci. Il aimait le bruit que faisaient ses pieds lorsqu’ils s’enfonçaient dans la neige. Comme quelque chose qui se compactait, c’était agréable. Il s’assit sur un banc en pierre juste à côté de la porte de sa demeure. On entendait le vent siffler, et les flocons ainsi virevoltaient. Puis plus rien, le silence régnait dans sa tête. Une jeune femme blonde marchait avec une troupe de soldat autour d’elle et à ses côté se trouvaient des personnes plus âgés. Francesco en déduit que c’était les parents de la jeune fille. Il ne se souvenait plus que ce jour-là précédait le jour de son union avec cette fille. Il releva la tête et revit le visage de celle-ci, on aurait dit un ange, un visage fin et une peau claire, comme de la soie, des yeux bleu, dans lesquels si l’on pouvait l’on baignerait, il y avait quelque chose en elle qui l’attirait un lien étrange. Il s’approcha de ces gens qu’il ne connaissait pas et engagea la conversation.


      « Excusez-moi, je n’ai pas en mémoire que l’on attend des invités aujourd’hui. »
      « Hum… Je me présente : Duc de Carlington. Voici ma femme et ma fille… »
      « Désolé de l’impolitesse de mon fils. Diantre Francesco va te préparer pour le banquet ! »

    Son père ne fit qu’un signe sans aucun mot, et Francesco suivit le domestique qui suivait son père il arriva à ses appartement et d’autre domestique l’attendait ayant préparé moult affaire, ils le vêtirent d’un costumes remarquablement bien fait. Une fois habillé, il se dirigea vers la grand salle, celle ou se trouvait un grand banquet et aussi ou se trouvé sa future femme accompagné de la famille de celle-ci. Il se dirigea vers son père et lui adressa la parole :

      « Et bien mon fils, que me vaut ta présence ici ? Alors que tu es attendu par ta future femme qui aimerais te connaître… »
      « Ah bon… Elle m’attend mais pourquoi donc ?! »
      « Sacrebleu pour te connaître un minimum, elle a beau être une moldu mais elle a de très bonne intention comparé à son père qui veut la marier seulement pour le prestige de se lier avec les Rucci. Allez va ! Ta dame t’attend. »


    Ecoutant son père, Francesco se dirigea vers la famille Carlington. Il fit une petite révérence pour saluer les parents en s’adressant à eux.

      « Veuillez m’excuser de mon impolitesse de tout à l’heure, je ne savais pas à qui je m’adressais mon très cher duc. Mon père a bien raison de dire que j’ai une mémoire de poisson rouge. »
      « Et bien, vous vous rattrapez mon cher. Mais que me vaut votre présence ici ? Ne devriez-vous pas être auprès de votre père ? »
      « Et bien en faites non, j’aimerais vous demander si je peux vous enlever votre fille le temps de quelques minutes histoire de pouvoir parler un peu. »
      « Soit c’était donc ça ? Mais vous n’avez pas besoin de mon avis futur gendre. » Dit-il en esquissant un bref sourire.


    Il emmena ainsi la jeune fille avec lui il apprit alors que celle-ci s’appelait Evelyn. Ils discutèrent ainsi plus d’une demi-heure avant d’être interrompu par Alessandro, il les conviait à les rejoindre, tel une assemblée, les invités récemment arrivé applaudirent le jeune couple. La soirée passa assez vite et un étrange lien s’était tissé entre les deux jeunes gens, le jeune italien se demandait si c’était ça être amoureux. Ils marchèrent la fin de soirée dans les jardins de sa résidence. Par la même occasion ils firent plus ample connaissance. Puis Francesco la raccompagna dans ses appartements aménageaient rien que pour elle, car demain serait le jour de leur union. Finalement, il sentit qu’il n’était plus aussi retissant vis-à-vis du mariage. Il finit sa nuit dans les jardins en contemplant le ciel qui auparavant étant un temps de neige, laissa place à une magnifique nuit plein d’étoile. Il s’assoupi sur l’un des nombreux bancs de pierre qui jonchaient le dit jardin.

    Mais il fut réveillé en sursaut par un étrange murmure. Derrière un buisson recouvert de neige, il vit une silhouette, Francesco s’adressa à la silhouette mais le buisson bougea puis plus rien. Il s’avança pour voir ce que c’était mais ce n’était qu’un chat qui miaula en le voyant. La présence du chat le rassura mais en faites c’était une personne, il ne se doutait pas qu’il venait de rencontrer son meurtrier. Un domestique arriva ensuite en entendant Francesco parlait et le força à rentrer pour éviter qu’il n’attrape froid la veille de son mariage.

    Une autre journée commençait, une journée importante, il allait se marier le jour même. Avec une très jolie femme, il avait d’ailleurs rêvé, ou bien appréhender ce moment. Son père pour ce fabuleux jour avait fait confectionner des magnifiques habits pour son fils. Il les enfila rapidement et se rendit près de son père. A son grand étonnement la journée se passa très vite, il dit à peine ouf, et il était marié, il était 23 heures environ. Tout les deux se trouvaient dans les appartements qui désormais allaient rester les leurs. Sa jeune femme l’attendait sur le lit, lui alla dans les bains peu de temps et à son retour, il vit le corps de son épouse inanimé, dans une marre de sang. Mais lorsqu’il arriva sur place il remarqua deux points auxquels s’écoulaient du sang. Une morsure, et une seule créature pouvait faire ça. Avec dégout il chercha à transplaner jusqu’à la chambre de son père mais il n’eut le temps que l’on se jeta sur lui, il sentit un énorme poids sur c’est épaule et aussitôt il sentit un éclair de douleur. Des crocs venaient de s’enfoncer dans son cou. Dans sa tête il se mît à penser à de nombreuses choses en même temps, la mort n’en faisait pas partie, soudain la créature ôta de son cou ses dents et dit :


      « Drôle d’humain tu es ! Tu penses à tout sauf à t’enfuir, tu ne cherches même pas à te débattre. Tu m'intrigues, c'est la première fois que je vois ça. »
      « Et bien je sais que je suis voué à la mort une fois que vous m’avez mordu, le poison se propage en moi Vampire. Je ne vais pas chercher à me débattre puisque si je le fais vous n’allez pas vous limiter simplement à me tuer vous allez aussi tuer ma famille.»
      « Hum… Tu n’as pas tort, mais je ne vais pas les tuer, c’est toi qui va t’en charger à ma place. C’est plus attrayant et jouissif. Là le vide totale, tu n'es même pas effrayé. »


    Francesco ne chercha pas vraiment à comprendre car ses seules issues étaient sa baguette ou bien transplaner mais la fin à cela était la mort. A sa grande surprise, le vampire tendit son bras à Francesco. Celui-ci sentit une sensation bizarre au niveau de ses canines, le vampire l’incita à le mordre et Francesco ne put que lui obéir. Car la voix de cette femme vampire sonnait comme une mélodie envoutante. Il mordit dans le bras de celle-ci et commença à boire son sang, il s’accrocha au bras de celle-ci qui jouissait de plaisir. Le gout du sang dans la bouche de Francesco le forçait à boire, quelle œuvre divine faisait que le sang ait un aussi bon goût. A son grand étonnement il adorait ça. Il se décrocha cinq minutes après du bras le sang dégoulinant autour de sa bouche. Un monstre venait de naître à ce moment même de la nuit. Le vampire s’adressa une fois de plus à lui :

      « Tu es un drôle de sorcier très cher. »
      « Et vous une drôle de vampire, vous refusez de boire tout mon sang pour je ne sais quelle raison. »
      « Arrête de m’appeler vampire, je m’appelle Catherine De Transylvanie, inutile de me donner le tiens, je le connais déjà Francesco. Je n’ai jamais vu une de mes progénitures boire le sang comme tu viens de le faire, je sens en toi un futur vampire accompli, de la pire espèce… Et à vrai dire j’adore ça. Peut-être me feras tu honneur.»
      « Je ne vous comprends pas du tout, vous venez à peine de me rencontrer et vous dîtes que je vais être un vampire accompli ?! »
      « Tu n’as pas besoin de comprendre, tu comprendras que les humains et sorciers sont des êtres de la pire espèce et les tuer et en quelques sortes un châtiment divin. Tu n’as pas besoin de comprendre mon chère. Tu comprendras lorsque tu verras le temps passer sans vieillir… Maintenant suis moi le festin va continuer. »


    L’appel du sang était trop fort, et la voix de la femme ne faisait que le persuader de faire tout ce qu’elle lui disait. Ainsi commençait la seconde vie de Francesco.






Dernière édition par Francesco P. Rucci le Dim 1 Mar - 0:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mar 24 Fév - 15:24




    _Chap 03 - L'homme sans reflet





    La jeune femme vampire qui venait précédemment de le mordre apparemment connaissait assez bien la demeure, était-elle déjà venue ici ?! On aurait dit, mais en faites non, elle suivait les indications en lisant dans l’esprit de Francesco. Pour continuer, Catherine l’emmena dans la chambre des parents de la fille. Elle le força à les tuer, elle était plus forte, plus expérimenté et quand elle parlait à Francesco, il y avait comme un sortilège il n’arrivait pas à désobéir aux ordres. Celui-ci fît ce que la dame lui dit de faire, il tapa les parents ceux-ci se réveillèrent mais n’eurent pas le temps de crier qu’il avait la gorge ouverte après la morsure des deux vampires. Francesco n’en revenait pas de ce qu’il était en train de faire, il venait de tuer les parents de sa femme, du moins son ancienne femme et maintenant il devait faire de même mais avec ses parents et il ne pouvait lutter. Ils marchèrent donc quelques minutes avant d’arriver dans la chambre. La femme se dirigea vers le lit et tua la mère de Francesco sous ses yeux en l’étouffant. Un jeu d’enfant en la regardant, sa mère n’a même pas eu le temps d’ouvrir les yeux qu’elle était morte. La femme vampire s’avança de Francesco et le poussa à faire de même avec son père, il eut un moment d’hésitation, il n’arrivait pas. La femme vampire le griffa au niveau de l’épaule, Francesco poussa un cri qui réveilla son père en sursaut. Il tourna sa tête et vit la femme au côté de Francesco. Les deux avaient les canines sorties. Le père en voyant cela s’écria :

      « Mais qu’est-c… Arg ! »


    La femme venait de taper son cher père. Ce qui le fît tomber de son lit. Il se releva et sortit sa baguette la pointant vers la femme vampire et son fils.

      « Francesco, explique-moi tout de suite ! Depuis quand tu es … »
      « Père je suis désolé j’ai… j’ai rien pu faire ! Evelyn était déjà morte quand j’suis arrivé. Et maintenant j’ai t… tué ses parents, mais je le voulais pas. »
      « Tu as quoi ?! »
      « Bah… Il vient de vous le dire, il les a tués ! »


    Alessandro tendit sa baguette et un sort en jailli propulsant Catherine contre un mur, sur le coup elle avait été assommé. Et il reprit tout en pointant sa baguette vers son fils :

      « Explique moi mon fils, tu n’es pas comme ça, tu ne l’as jamais été ! Contrôle la bête qui est en toi. Où bien je devrais pour faire honneur à ta mère te tuer ! »


    Sans aucun doute son père étant un excellent sorcier il l’aurait fait. Mais Francesco était hystérique, après les mots prononcé son père, il ne sut se contrôler. Juste à côté d’où il se trouvait, une épée était disposé en décoration, dans une vitesse fulgurante, il la prît. Un reflexe de vampire ensuite finit son mouvement, il venait de trancher la gorge de son père, c’est comme si ce n’était pas lui qui avait contrôlé son corps. Le sang gicla, le corps d’Alessandro se mettait à vaciller, mais Francesco attrapât le corps avant que celui-ci ne touche le sol. Il venait de tuer son père. Cela c’était passé tellement vite. Francesco regarda le corps de son père tout en le serrant et en relevant la tête, il vit un miroir, ce miroir était aspergé de sang. Mais il ne voyait rien d’autre, il n’y avait pas de reflet, le corps de son père flottait dans les airs. C’est comme si il n’existait pas, tel un homme invisible. La tentation de voir ce flot de sang coulait devant lui était trop forte, disant qu’il était désolé il plongea aussitôt ses crocs dans le cou de son père suçant ainsi son sang. Catherine commença à ricaner en voyant ce qui venait de se passer, elle venait de donner naissance à une progéniture qui allait promettre dans l'avenir. Ce soir-là un monstre était né.




Dernière édition par Francesco P. Rucci le Jeu 26 Fév - 0:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Mar 24 Fév - 15:24

    _Chap 04 - La race humaine est pourrie jusqu'à l'osl




    Plus de quatre cent ans sont passés depuis qu’il avait tué son père. En quatre cent ans il avait appris beaucoup de chose sur son nouveau statut de vampire. Il avait acquis de nombreux pouvoirs, les sens plus développé et la vie éternel ainsi que d’autres. Mais celui qu’il détestait le plus était la vie éternelle. Durant ces années qui étaient passées, il avait appris à haïr les humains et sorciers. Les humains étaient les dominants sur cette planète mais trouver le moyen de décimer des populations entières, des guerres interminables, tout… Il avait tout devant leurs yeux, mais ils étaient assoiffés de pouvoirs, Francesco en avait mal à l’estomac rien qu’à penser qu’il avait été un jour était comme eux. Les humains étaient bel et bien pourri jusqu’à l’os.

    Francesco était devenu une personne très différente de celle qu’il était avant. Depuis sa transformation, désormais c’était quelqu’un de sadique, qui jouissait de la mort de ses victimes et prenant un maximum de plaisir à les tuer. De ce fait il est désormais chasseur de prime alliant son plaisir de tuer et gagne-pain. Désormais à son tableau de chasse en quatre cent quatre-vingt années, il avait tué un très grand nombre de personnes autant de sorcier que de moldu. Il n’avait fait que deux erreurs, celles de tuer des hommes importants sorciers qui le firent emprisonner à Azkaban, mais deux fois il s’enfuit de cette prison. Mais maintenant il ne faisait plus les mêmes erreurs. Maintenant depuis ces erreurs, il y a des avis de recherches pour sa capture, mais nul n’a réussi à l’attraper. Tous les chasseurs de prime ont échoué à présent. Mais vous êtes-vous à la hauteur ?!


Revenir en haut Aller en bas

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Jeu 26 Fév - 1:13

    Fiche Terminé ^-^
Revenir en haut Aller en bas

InvitéInvité

avatar
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Jeu 26 Fév - 1:45

    Enfin !! HALLELUJAH !

    *ZBAF* sors ...ok ok ...

    Moi je vais botter les fesses, je serai a la hauteur ! xD
Revenir en haut Aller en bas

Regulus A. Black
Vampire - blood rules.

avatar
Féminin
Messages : 751
Age du joueur : 26
Localisation : En bord de mer.
Age du perso. : 32 ans.
Date d'inscription : 02/11/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année:
Aspiration: Connaissance (priorité à la culture)
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Jeu 26 Fév - 18:18

    Hum. Quelques fautes, mais rien de bien méchant. =) Pense juste à te relire en RP. ^^

    Validé, m'sieur (enfin !) && bon jeu sur le forum ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://unfairy-tales.deviantart.com

Francesco P. Rucci
Vampire - blood rules.

avatar
Masculin
Messages : 132
Age du joueur : 26
Date d'inscription : 23/12/2008
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Jeu 26 Fév - 18:20

*-* Merci =D

Ouais les fautes d'inattention et moi on s'adore x) J'ferais gaffe !
Revenir en haut Aller en bas

Stan Rocade
{ Admin - Pas fou, juste... Crétin.

avatar
Masculin
Messages : 1566
Age du joueur : 25
Localisation : Je suis Dieu. Où crois-tu que Dieu soit actuellement ?
Age du perso. : 18 ans
Date d'inscription : 16/10/2008

- LEGILIMENS -
Relations:
Profession / Année: Contrôleur du Magicobus
Aspiration: Romance & Amours (priorité à la chasse)
MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   Jeu 26 Fév - 19:58



    Francesco ! I love you

    Entres de suite en contact avec le staff... silent
Revenir en haut Aller en bas
http://eloge-folie.forumactif.ws/

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La mort ?! Je vais te montrer une mort digne de ce nom... [E.N.D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. Eloge de la folie :: WIT-SHARPENING POTION :: Registres :: Fiches validées :: Saison 1-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit